Connect with us

a la une

Félix Tshisekedi : « nous allons initier une stratégie de lutte contre la corruption »

Published

on

Félix Tshisekedi : « nous allons initier une stratégie de lutte contre la corruption » 1

Le président de la République, Félix Antoine Tshisekedi a pris le ferme engagement d’initier une stratégie appropriée et efficace de « lutte contre la corruption » dans l’ensemble des rouages de l’Administration publique de la RDC. Dans son discours-programme, prononcé ce 24 janvier 2019 au Palais de la Nation, il a précisé qu’un accent particulier sera porté sur la lutte contre la « délinquance fiscale ».

« Un cadre juridique efficace permet de renforcer en premier lieu la lutte contre la corruption, fléau qui dévaste notre pays, ses institutions et ne protègent pas les créateurs de richesse », a déclaré Félix Tshisekedi sous les applaudissements de l’assistance.

Puisque chaque année, la RDC subi entre 16 et 20 milliards de dollars américains d’évasion fiscale, soit quatre fois le montant de son budget annuel, il est un impératif pour la nouvelle classe dirigeante d’inverser cette tendance.

Afin de valoriser l’Etat de droit, le nouveau chef de l’Etat révèle : « nous allons procéder au renforcement de la sensibilisation au civisme fiscal. Un mécanisme de guichet unique attrayant, une simplification des procédures fiscales et douanières seront institués afin de permettre à l’ensemble de nos acteurs nationaux et étrangers de s’inscrire dans une démarche légale bénéfique pour toutes les parties. »

Félix Tshisekedi : « nous allons initier une stratégie de lutte contre la corruption » 2

La nouvelle vision qu’incarne Félix Tshisekedi prévoit l’ouverture des perspectives nouvelles pour renforcer la dynamique du développement économique et social de la Nation.

« Nous devons renforcer et augmenter la productivité de notre secteur privé, encourager l’entrepreneuriat par les congolais, mobiliser nos efforts dans des secteurs à forte valeur ajoutée et créateurs d’emplois pour la jeunesse de notre pays, particulièrement l’agriculture, les nouvelles technologies, l’innovation, les industries de transformation et la protection de l’environnement », a – t – il précisé.

Bien plus, le président de la République a promis de faire appliquer, avec rigueur sur l’ensemble du territoire, la Loi sur le petit commerce réservé exclusivement aux nationaux dans le cadre du principe du privilège national.

La finalité de cette stratégie consiste à sortir le peuple congolais de son état de pauvreté accentuée, lequel l’indexe dans la catégorie des citoyens vivant avec un revenu annuel moyen par habitant de moins de 400 USD, soit un des revenus les plus faibles de la planète conformément aux critères établis par les organismes internationaux spécialisés.

« Nous devons faire évoluer favorablement ce paramètre pour nos concitoyens », a préconisé Félix Tshisekedi.

Emilie MBOYO | Zoom Eco

Sur le même sujet :

RDC : le poids de la corruption sur le Trésor public !

Continue Reading
Advertisement
Click to comment

Laisser un commentaire

Edito

Advertisement
%d blogueurs aiment cette page :