Quantcast
Connect with us

a la une

Monde : Guerre en Ukraine, le cours du rouble enregistre un effondrement de 30%

Avatar of La Rédaction

Published

on

fmi

Au sixième jour de la guerre en Ukraine, les sanctions prises par l’Union européenne et les Etats-Unis commencent à se faire sentir, la population civile paye déjà le prix.

Le cours du rouble (monnaie nationale russe) s’effondre de 30%. Devant les distributeurs, les files d’attente ne font que s’allonger.

C’est la conséquence d’une série des sanctions annoncées par les Etats-Unis et l’Europe à l’endroit de la Russie.

Pour les occidentaux, avec l’Europe et les Etats-Unis en tête, l’objectif est de « provoquer l’effondrement de l’économie russe » afin de contraindre Moscou à abandonner des frappes sur l’Ukraine.

« Le rapport de force économique et financier est totalement en faveur de l’Union européenne, qui est en train de découvrir sa puissance économique », s’est félicité il y a quelques heures Bruno le Maire, ministre français de l’Economie.

Pour rappel, le rouble (monnaie russe) a connu un krach, un plongeon de 28 % le lundi 28 février 2020. Après un bref répit, il a chuté à un nouveau plus bas ce mercredi 2 mars 2022, perdant jusqu’à 30% de sa valeur.

Les marchés estiment que la Russie a plus d’une chance sur deux de faire défaut sur sa dette.

Les particuliers ont retiré plus de 10 milliards de dollars de leurs banques.

Pour certains analystes, la Russie vient d’engager une bataille décisive, non pas sur le terrain militaire en Ukraine, mais sur le terrain monétaire où le rapport de force est en sa défaveur.

Acculé derrière son rideau de fer financier, estiment d’autres, le pays est chaque jour plus isolé sur la scène internationale. Il devra donc lutter avec une « ardeur sacrée » pour éviter la faillite économique.

Olivier KAFORO

Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Edito

ZoomEco TV