Quantcast
Connect with us

a la une

RDC : au premier semestre 2021, les recettes collectées par le FOMIN se chiffrent à 47,2 milliards de CDF

Published

on

En six mois de l’année en cours, le Fonds Minier pour les Générations Futures (FOMIN) a collecté les recettes de l’ordre de 47,2 milliards de CDF soit 23,5 millions de dollars américains.

C’est du moins ce que renseigne le rapport des états de suivi budgétaire de la Direction générale des politiques et programmation budgétaire (DGPPB).

Au cours de cette période, les prévisions linéaires des assignations des recettes publiques du Fonds minier pour les générations futures ont été fixées à hauteur de 30,4 milliards de francs congolais (CDF) soit un montant équivalent à plus de 15 millions de dollars américains.

Au vu de ces données du ministère du Budget, il y a lieu de noter qu’au cours de cette période, le taux de réalisation des assignations budgétaires s’élève à 155,1% du montant total attendu au cours de cette période.

Le Fonds Minier pour les générations futures (FOMIN) a été institué aux termes des articles 8 alinéas 3 et 8 de la Loi numéro 007/2002 du 11 juillet 2002 portant code minier, telle que modifiée et complétée par la Loi n°18/001 du 09 mars 2018.

Il est un établissement public à caractère administratif, doté d’une personnalité juridique et jouissant, dans les limites fixées par le décret, de l’autonomie administrative et financière.

Cet établissement public a pour mission principale de constituer des richesses et/ou financières en nature ou numéraire pour garantir « l’après Mines » en faveur des générations futures.

Pour toute l’année 2021, le Fonds minier pour les des générations futures (FOMIN) doit mobiliser 60,9 milliards de CDF, soit plus de 30,5 millions de dollars américains d’assignations budgétaires.

Mitterrand MASAMUNA

Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Edito