Quantcast
Connect with us

a la une

RDC : dépenses publiques, 841,9 millions USD alloués à la rubrique « transferts et interventions de l’État » en 10 mois

Avatar of La Rédaction

Published

on

RDC : Malaise au sein du Gouvernement Tshibala !

En dix (10) mois, les dépenses liées aux transferts et interventions de l’État du Gouvernement de la République Démocratique du Congo sont chiffrées à 1 684,2 milliards de Francs congolais (CDF), soit plus de 841,9 millions de dollars américains.

D’après le rapport mensuel des états de suivi budgétaire du mois d’octobre 2021, les prévisions budgétaires de ces dépenses ont été arrêtées à 1 908,142 358 392 milliards CDF, soit un montant estimé à 953,8 millions de dollars américains au cours de cette période.

Suivant les mêmes données, il ressort qu’en dix (10) mois, ces dépenses ont enregistré un taux d’exécution budgétaire de l’ordre de 88,3% du montant total prévu au cours de cette période.

Pour l’exercice budgétaire 2021, les dépenses liées aux transferts et interventions de l’État sont arrêtées à 2 592,8 milliards de CDF.

Dans le projet de budget 2022 encore en examen à la Commission « Économie et Finances » de l’Assemblée nationale, les projections des dépenses liées aux transferts et interventions de l’État congolais sont chiffrées à 3 633,7 milliards de CDF, soit 19,1% des dépenses dans le budget général. Ce qui affiche un taux d’accroissement d’accroissement de 58,7% par rapport à
leur niveau de 2021 qui était de l’ordre de 2 289,9 milliards de CDF.

Ces dépenses contiennent notamment les interventions de l’Etat en faveur de certains services et permettront d’assurer le fonctionnement des Provinces, des
Administrations financières et de l’Inspection Générale des Finances. Elles
renferment également la quote-part patronale pour la Caisse Nationale de Sécurité sociale des agents publics de l’Etat.

Mitterrand MASAMUNA

Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Advertisement

Edito