Quantcast
Connect with us

a la une

RDC : dépenses publiques, le Sénat a consommé plus de 117 milliards de CDF fin août 2021 (rapport)

Published

on

Les dépenses engagées par le Trésor public congolais au bénéfice de la Chambre haute du Parlement (Sénat) sont évaluées à plus de 117 milliards de CDF (58,5 millions de dollars américains) en 8 mois de l’exercice budgétaire 2021.

En effet, les prévisions budgétaires pour les dépenses publiques en faveur du Sénat ont été fixées à 84,4 milliards de CDF soit plus de 42 millions de dollars américains pour la période sous analyse.

Il se dégage ainsi un écart négatif (dépassement budgétaire) de près de 32,6 milliards de CDF soit plus de 16 millions de dollars américains au cours de cette période. Ce qui se traduit en termes de pourcentage à 138,5 du niveau d’exécution budgétaire des allocations du Sénat pour la période sous examen.

Pour le seul mois d’août 2021, les dépenses engagées par le Sénat sont estimées à hauteur de 14 milliards de CDF soit 7 millions de dollars contre 18,7 milliards de CDF soit un montant équivalent à plus de 9 millions de dollars américains au mois de juillet dernier.

S’agissant de la répartition des dépenses publiques du Sénat pour les 8 mois de l’année en cours, les services compétents du ministère du Budget révèlent que la plus grosse part a été affectée aux transferts et interventions de l’État pour un coût global de 86,9 milliards de CDF soit près de 43,5 millions de dollars américains alors que les dépenses liées au personnel du Sénat sont chiffrées à plus de 30 milliards de CDF soit plus de 15 millions de dollars américains en 7 mois.

Notons que le total prévu cette année dans la ligne des dépenses liées à la Chambre haute du Parlement congolais est de 126,7 milliards de CDF soit plus de 63 millions de dollars américains.

Mitterrand MASAMUNA

Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Edito