Connect with us

a la une

RDC : des changeurs de monnaies invités à s’interdire toute spéculation

Published

on

La Banque centrale du Congo (BCC) a appelé les changeurs de monnaies à s’interdire toute spéculation du taux de change sur le marché. Un Avis au public du gouverneur Deogracias Mutombo invite ces commerçants de l’argent au respect du règlement de change en vigueur en RDC.

« Il a été demandé aux cambistes d’éviter la spéculation et la volatilité sur le marché de change. Et dans le cadre de leurs transactions d’achat et de vente de devises contre le francs congolais, ils sont astreints à appliquer un taux vendeur qui n’excède pas les 2,5% du taux acheteur», a déclaré à Top Congo le directeur général de la Banque centrale du Congo, Jean-Louis Kayembe.

Au lendemain de la proclamation de la victoire de Félix Antoine Tshilombo Tshisekedi à la présidentielle, il s’est observé une dépréciation de 20% du dollar américain sur le marché de change en RDC.

Cette fluctuation s’est faite dans un contexte où les fondamentaux monétaires ne pouvaient soutenir l’appréciation artificielle du franc congolais correspondant à 20% par rapport au dollar américain.

Au cinquième jour, les équilibres se sont restaurés sur le marché. Le taux de change s’est reajusté.

Eric TSHIKUMA | Zoom Eco

Continue Reading
Advertisement
Click to comment

Laisser un commentaire

Edito

Advertisement
%d blogueurs aiment cette page :