Quantcast
Connect with us

a la une

RDC : deux milliards de CDF décaissés en faveur de la décentralisation en 9 mois

Published

on

Dans son rapport mensuel, la Direction générale des politiques et programmation budgétaire renseigne que le Gouvernement congolais n’a décaissé que deux milliards de francs congolais (CDF) soit un million de dollars américains en 9 mois en faveur du secteur de la Décentralisation et réformes institutionnelles.

Dans ce rapport, les services compétents du ministère du Budget notent que les prévisions linéaires en faveur du secteur de la Décentralisation et réformes institutionnelles ont été arrêtées à hauteur de 267,1 milliards de CDF soit plus de 134,3 millions de dollars américains.

Ces chiffres représentent ainsi un taux d’exécution budgétaire de l’ordre de zéro pourcent au cours de cette période.

Il faut noter par ailleurs que lors de la désignation manquée de Ronsard Malonda à la tête de la Commission électorale nationale indépendante (CENI), l’opposition politique qui s’était opposée à cette démarche avait indiqué que pour garantir un climat de confiance post-électorale, il était nécessaire de procéder d’abord à la réforme des institutions. Une position soutenue notamment par la coalition de l’opposition Lamuka, qui exige, non seulement les réformes institutionnelles, mais aussi un audit financier des opérations précédentes de la Commission électorale nationale indépendante dirigée par Corneille Nangaa.

D’après ce même rapport, les fonds alloués à la décentralisation et aux réformes institutionnelles ont été répartis comme suit :
1 970 039 078 milliards de CDF ont été affectés aux dépenses du personnel et 38 000 000 millions de CDF pour les biens et matériels dudit secteur.

Suivant la Loi des finances publiques de l’exercice budgétaire 2021, le Gouvernement congolais devrait débourser un montant total estimé à 356 202 926 359 milliards de CDF soit plus de 179,1 millions de dollars américains pour toute l’année.

Mitterrand MASAMUNA

Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Edito