Quantcast
Connect with us

a la une

RDC : en 8 mois, les dépenses de la primature sont chiffrées à 70,9 milliards CDF (DGPPB)

Published

on

Le rapport de la Direction générale des politiques et programmation budgétaire (DGPPB) renseigne que les dépenses de la primature de la République Démocratique du Congo se sont situées à hauteur de 70,9 milliards de CDF soit plus 35,8 millions de dollars américains à la fin du mois d’août 2021.

Les prévisions budgétaires pour cette période en rapport avec les dépenses de la primature de la République ont été fixées à hauteur de 52,6 milliards de CDF soit plus de 26,5 millions de dollars américains pour la période sous analyse.

D’après le rapport des services compétents du ministère du Budget, le taux d’exécution budgétaire des allocations de la primature enregistrent un dépassement budgétaire de l’ordre de 34,8% du montant total attendu.

En chiffres, ce dépassement peut être évalué à hauteur de 18,3 milliards de CDF soit plus de 9,3 millions USD pour cette période.

En un mois, soit en août 2021, les dépenses totales de la primature de la République se sont situées à plus de 30,9 milliards de CDF soit près de 20 millions de dollars américains.

En qui concerne la répartition des fonds alloués à la primature de la République par le Trésor public, le rapport des états de suivi budgétaire de la Direction générale des politiques et programmation budgétaire renseigne que 39,3 milliards de CDF (près de 20 millions de dollars américains) ont été affectés aux dépenses du personnel, 21,2 milliards de CDF soit plus de 10,5 millions de dollars américains orientés aux dépenses liées aux transferts et interventions de l’État.

Le même document rapporte que la primature a affecté plus de 5,3 milliards de CDF soit plus 2,7 millions de dollars américains pour l’octroi des biens et matériels alors que les dépenses de prestations sont chiffrées, elles, à 4,9 milliards CDF soit près de 2,5 millions de dollars américains au courant de cette période.

Pour toute l’année 2021, le Trésor public devra décaisser plus de 78,9 milliards de CDF soit près de 40 millions de dollars américains pour le fonctionnement de la primature de la République.

Mitterrand MASAMUNA

Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Edito