Quantcast
Connect with us

a la une

RDC : en 9 mois, le Gouvernement a rétrocédé 479,4 milliards de CDF aux administrations financières

Published

on

En neuf (9) mois, le Gouvernement de la République Démocratique du Congo a rétrocédé aux administrations financières du pays un montant total de 479,4 milliards de CDF soit plus de 238,2 millions de dollars américains, au taux budgétaire de 2041 pour un dollar américain.

D’après le rapport des états de suivi budgétaire du mois de septembre 2021, les prévisions budgétaires pour les dépenses liées à la rétrocession aux administrations financières ont été fixées à 385,7 milliards de CDF soit plus de 191,7 millions de dollars américains pour cette période.

Pour la période sous examen, il se dégage un taux d’exécution budgétaire des allocations du Gouvernement en faveur des administrations financières de l’ordre de 124,3% du montant total attendu.

Ces dépenses enregistrent ainsi un dépassement budgétaire de l’ordre de 24,3% en 9 mois, renseigne le ministère du Budget.

Par comparaison à l’année dernière, il a été plutôt observé pour la même période que ces dépenses ont été exécutées à hauteur de 211,1 milliards de CDF contre les prévisions linéaires chiffrées à 565,7 milliards de CDF.

Ce qui avait représenté un taux d’exécution budgétaire de l’ordre de 37,3% des allocations budgétaires en faveur de la rétrocession aux administrations financières.

Il faut noter par ailleurs que l’augmentation du montant rétrocédé aux administrations financières en cette période n’est pas un fait anodin. Elle se justifie par l’augmentation des recettes mobilisées par ces administrations financières au cours de cette période.

Mitterrand MASAMUNA

Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Edito