Quantcast
Connect with us

a la une

RDC : en 9 mois, les dépenses de la présidence de la République se sont chiffrées à 507,5 milliards de CDF (rapport)

Published

on

Dans son rapport du mois de septembre 2021 sur l’exécution des dépenses publiques, le ministère du Budget, à travers les états de suivi budgétaire, indique qu’en 9 mois, les dépenses de la présidence de la République se sont évaluées à 507,5 milliards de dollars soit plus de 255,2 millions de dollars américains.

Le même document renseigne qu’au cours de cette période, les prévisions budgétaires pour les dépenses de la présidence de la République ont été fixées à 239,7 milliards de CDF soit un montant équivalent à 120,5 millions de dollars américains.

Le taux d’exécution budgétaire des dépenses de la présidence de la République pour cette période sont chiffrées à 211,6%. Ce qui représente un dépassement budgétaire en cours de cette période de 111,6 % du montant total prévu.

Les dépenses de la présidence de la République pour cette période ont été dominées par les dépenses liées aux transferts et interventions de l’État qui se chiffrent à 208,6 milliards de CDF contre les prévisions budgétaires de l’ordre de 55,4 milliards de CDF, soit près de 150 milliards de CDF d’écart négatif ou dépassement budgétaire.

Quant aux dépenses liées au personnel, elles se situent à 152,5 milliards de CDF contre les prévisions budgétaires fixées à hauteur de 140,9 milliards de CDF soit près de 13 milliards de CDF d’écart négatif au cours de cette période.

Pour la même période, renseigne la source, 94,7 milliards de CDF ont été affectés aux dépenses des prestations contre les prévisions budgétaires de 26,1 milliards de CDF.

Les biens et matériels ont coûté 46,1 milliards de CDF contre les prévisions budgétaires de l’ordre 5,7 milliards CDF.

En outre, le ministère du Budget fait savoir que la présidence de la République a dépensé 5,4 milliards de CDF pour l’achat des équipements contre les prévisions budgétaires de l’ordre de 9,9 milliards de CDF.

Pour l’ensemble de l’exercice 2021, la Loi des Finances publiques de la République Démocratique du Congo avait fixé les prévisions budgétaires pour les dépenses de la présidence de la République à hauteur de 319 706 264 915 milliards de francs congolais (CDF).

Mitterrand MASAMUNA

Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Edito