Quantcast
Connect with us

a la une

RDC : Entreprises publiques, les mandataires dénoncent « les restrictions » imposées à leur endroit par l’IGF

Published

on

Après que l’Inspecteur chef de service de l’Inspection générale des finances (IGF) a instruit ses services à restreindre les droits liés à certains avantages des mandataires des entreprises et services publics de l’Etat, les mandataires « victimes » sont montés au créneau et dénoncent des « restrictions irrégulières ».

Ainsi, les mandataires concernés demandent au Premier ministre d’annuler cette décision « unilatérale » de l’IGF.

Dans un courrier adressé au Chef du Gouvernement congolais, le collectif de mandataires constate « une cogestion des entreprises du Portefeuille et des établissements publics contrôlés par l’IGF ».

« Nous, membres du collectif des présidents des Conseils d’administration des entreprises du Portefeuille de l’Etat transformées en sociétés commerciales et des établissements publics, avons l’honneur de saisir votre autorité pour exprimer notre protestation et obtenir une juste réparation contre l’instruction unilatérale de l’IGF contenue dans sa lettre référencée 545/PR/IGF/IG-CS/JAK/BCO/2021 relatif aux droits des mandataires publics, lettre directement adressée en date du 13 mai 2021 aux inspecteurs chefs de mission de contrôle et d’encadrement en cours dans les entreprises du Portefeuille de l’Etat et les établissements publics », écrit le collectif des PCA au Premier ministre Sama Lukonde.

Signalons que depuis quelques mois, l’IGF a entrepris des contrôles au sein de quelques entreprises publiques.
Une démarche qui s’inscrit dans le cadre de la lutte contre la dilapidation des fonds publics.

Olivier Kaforo

Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Edito