Quantcast
Connect with us

a la une

RDC : la Banque centrale abaisse son Taux directeur de 5% (officiel)

Published

on

Le taux directeur de la Banque centrale du Congo (BCC) vient d’être revu à la baisse. Celui-ci passe de 15,5% à 10,5% soit une diminution de 5%.

L’annonce a été faite, ce vendredi 16 avril 2021, par le Gouverneur de la Banque Centrale du Congo, Deogratias Mutombo Mwana Nyembo, au cours d’une conférence de presse tenue à l’issue de la troisième réunion 2021 du Comité de politique monétaire (CPM).

Parmi les raisons ayant conduit à cette décision, l’on signale notamment la stabilité observée depuis le début de l’année 2021.


En termes d’inflation, un taux en cumul est de 1% et 4% en annualisé. Ce qui se situe dans les limites de la cible (7%) fixée à moyen terme contrairement à l’année dernière.

Depuis le début de l’année, la monnaie n’a perdu que 1,06%.

L’on note également une stabilité sur les deux segments du marché de change.

« Avec le respect des engagements pris au niveau du pacte de stabilité au niveau de l’exécution budgétaire sur base caisse, nous dégageons soit des excédents sur le mois, soit des petits déficits qui sont couverts par les appuis budgétaires soit par des émissions de Bons du Trésor. Avec un taux en annualisé de 4,6 en termes d’inflation, un taux directeur de 15,5% paraissait encore élevé. C’est pourquoi nous avons décidé de le revoir à la baisse pour atteindre 10,5%. Il entrera en vigueur à partir de lundi 19 avril prochain », a déclaré le gouverneur de la BCC.

Et d’ajouter : « L’objectif est de réduire cette marge de positivité entre le taux de 15,5% et le taux d’inflation ; réduire la charge commerciale des banques commerciales qui viennent se refinancer auprès de la BCC. Avec le resserrement actuel, les banques sont pour la plupart en déficit ».

Olivier Kamo

Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Edito