Quantcast
Connect with us

a la une

RDC : « La croissance économique, on ne l’attend pas au bureau », dixit Deogratias Mutombo

Published

on

Le réajustement du cadre macroéconomique fait l’unanimité de tous les experts. Pour Deogratias Mutombo, Gouverneur de la Banque Centrale du Congo (BCC), il est important que l’on se mette au travail avant d’espérer à des retombées profitables. Le Président du Comité de Politique Monétaire s’est exprimé lundi 5 septembre à Kinshasa au terme de la huitième réunion ordinaire de cet organe de la BCC qui réaffirme la nécessité de diversifier l’économie nationale.

« La croissance, on ne l’attend pas au bureau. On ne peut donc espérer à une croissance grâce aux efforts des autres. Il faut la chercher à travers des actes concrets. C’est le seul remède dont la RDC a besoin aujourd’hui, car la dégradation au niveau international ne fait que se poursuivre. Si on reste inerte, la nation congolaise risque d’être surprise un jour par un décrochage difficile à contenir», a – t – il affirmé selon le journal le Potentiel.

Le Gouverneur Deogratias Mutombo Mwana Nyembo est par ailleurs d’avis qu’aujourd’hui la baisse de devises, la dépréciation monétaire et les autres risques dont est victime la République Démocratique du Congo ne sont que des conséquences d’une dépendante à d’autres produits d’exportation et de l’insuffisance de la production intérieure.

Les besoins en économie pour importer sont de l’ordre de plus de 82 millions de dollars américains, a – t – il révélé. Et de renchérir : « Nous importons, presque tout ce que nous consommons. La production intérieure ne parvient pas à couvrir les besoins des populations congolaises ».

Cet état de chose relance la problématique de l’efficacité de la politique d’industrialisation et de diversification de l’économie congolaise by Matata Ponyo Mapon, laquelle politique n’existe que de nom, selon certains observateurs.

Qu’à cela ne tienne, le Comité de politique monétaire (CPM) a réitéré ses recommandations sur la nécessité d’accélérer les réformes favorables à la diversification de l’économie nationale, en vue de réduire sa vulnérabilité face aux chocs exogènes et de devenir de plus en plus résiliente.

Le redécollage de l’économie nationale en dépend !

Zoom Eco

Continue Reading
Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Edito