Connect with us

a la une

RDC : la loi des finances pour l’exercice 2019 adoptée à l’Assemblée nationale !

Published

on

L’Assemblée nationale a adopté la loi des finances pour l’exercice 2019 après son examen approfondi au sein de la Commission Economico-financière et contrôle budgétaire. Les enrichissements ont également tenu compte des amendements apportés par les élus du peuple lors du débat général et des résultats des échanges avec certains membres du gouvernement, responsables des régies financières, gestionnaires des crédits et des services des dépenses. Et l’approbation de cette loi est intervenue au cours de la plénière de vendredi 2 novembre 2018.

En effet, après examen du rapport de cette commission à la plénière, le budget du pouvoir central exercice 2019 se chiffre en équilibre, en recettes et en dépenses à 10 352 319 780 053 CDF (dix mille trois cent cinquante-deux milliards trois cent dix-neuf millions sept cent quatre-vingt mille cinquante-trois francs congolais), soit près de 6 milliards USD.

Ce budget est constitué à 89% des ressources propres de l’Etat d’autant plus que les ressources extérieures ont été réduites à 11%. Pour d’aucuns, cela vient couronner les efforts du gouvernement tendant à réduire sensiblement la part des partenaires de l’Etat dont les recettes et/ou dépenses sont souscrites sans pour autant être exécutées.

La rubrique “rémunérations” a augmenté pour atteindre 49% des recettes du budget général. Pour le gouvernement, il est question de répondre tant soi peu au social du peuple congolais. Dans ce cadre, l’augmentation du niveau des rémunérations prend en compte 12 000 nouvelles recrus de l’armée, 17 000 policiers, 7 500 enseignants non mécanisés, sans compter des infirmiers, médecins et laborantins qui travaillent pour la riposte d’Ebola.

A RE(LIRE) : le projet du budget de l’Etat 2019 se chiffre à 5,9 milliards USD

Cette même plénière du vendredi a permis aux élus du peuple d’adopter la loi sur la reddition de comptes pour l’exercice 2017. Après son examen par la commission Ecofin, les recettes réalisées se sont élevées à 6 478,61 milliards de CDF contre 11 524,53 milliards de CDF de prévisions, soit, un taux de réalisation de 56,22%. Ce qui dégage une moins-value totale de 5 045,91 milliards de CDF, représentant une valeur relative de 43,78%.

Pour rappel, c’est le 3 octobre dernier que le premier ministre Bruno Tshibala a déposé le projet de budget 2019 au bureau du président de l’Assemblée nationale Aubin Minaku. Il a été présenté et défendu devant la représentation nationale le 23 octobre puis déclaré recevable le 25 du même mois par la même chambre.

Cette loi budgétaire est transmise au Sénat pour une relecture et adoption. Ce n’est qu’après qu’elle sera promulguée par le chef de l’Etat.

Nadine FULA | Zoom Eco

Sur le même sujet :

RDC : la configuration de recettes du projet du Budget 2019 !

RDC : projet du Budget 2019, les six rubriques des dépenses en chiffres !

Continue Reading
Advertisement
Click to comment

Laisser un commentaire

Edito

Advertisement
%d blogueurs aiment cette page :