Quantcast
Connect with us

a la une

RDC : la Présidence de la République a enregistré un dépassement de 13,55% de ses crédits budgétaires en 2020 (rapport)

Avatar of La Rédaction

Published

on

Presidence

Dans son rapport publié en novembre 2021, la Cour des comptes de la République Démocratique du Congo a indiqué que les dépenses engagées par la Présidence de la République ont connu une dépassement budgétaire de l’ordre de 13,55%, représentant un montant équivalent à 14 164 583 480,29 milliards de Francs congolais.

Dans ce document, la Cour des comptes signale que sous réserve des dispositions des articles 39 et 40 de la Loi des Finances publiques, les crédits budgétaires sont limitatifs. Par conséquent, les dépenses sur les crédits limitatifs ne peuvent être engagées ni ordonnancées au-delà de dotation budgétaire.

D’après la Cour des comptes, les consommations des crédits en dépassement constituent une faute de gestion mais aussi une violation des articles précités.

Dans ce rapport, plusieurs institutions notamment la Primature, le Secrétariat général du Gouvernement et le Conseil économique et social n’ont pas échappé aux dépassements des crédits budgétaires.

Pour l’ensemble de l’année 2020, les crédits budgétaires alloués à la Présidence de la République ont été fixés à hauteur de 299 582 887 740 milliards de Francs congolais soit un montant équivalent à 150,3 millions de dollars américain.

À la fin de l’exercice budgétaire 2020, il a été renseigné dans le rapport des états de suivi budgétaire que la Présidence de la République a bénéficié d’une allocation de 335 033 141 392 milliards de Francs congolais soit 168,1 millions USD. Ce qui dégage un surplus de 17,8 millions de dollars américains d’écart négatif au passif de la Présidence de la République.

Mitterrand MASAMUNA

Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Edito

ZoomEco TV