Quantcast
Connect with us

a la une

RDC : le Gouvernement a affecté plus de 99 milliards de CDF dans le secteur d’Agriculture en 9 mois

Published

on

En 9 mois, le Gouvernement de la République Démocratique du Congo a transféré plus de 99 milliards de CDF soit près de 50 millions de dollars américains.

Ces chiffres sont révélés dans le dernier le rapport mensuel des états de suivi budgétaire du ministère du Budget.

Longtemps jeté dans les oubliettes, le secteur de l’Agriculture en République Démocratique du Congo commence à renaître peu à peu avec l’implication ferme de l’actuel Chef du Gouvernement congolais, Jean-Michel Sama Lukonde. Celui-ci fait de l’Agriculture, l’une des principales priorités de son Gouvernement qui vise la revanche du sol sur le sous-sol.

Les prévisions linéaires des dépenses publiques en faveur du secteur de l’Agriculture pour cette période ont été fixées à 214,3 milliards de CDF soit plus de 107 millions de dollars américains.

Bien que cet objectif n’ait pas été atteint, l’on peut toutefois noter une volonté manifeste du Gouvernement central de faire bouger les pions dans ce secteur.

Ainsi, d’après le rapport de la Direction générale des politiques et programmation budgétaire sur l’évolution des dépenses publiques, il se dégage un taux d’exécution budgétaire en faveur du secteur de l’Agriculture de 46,2% du montant total attendu.

S’agissant de la répartition de cette enveloppe gouvernementale en faveur du secteur de l’Agriculture, le même rapport renseigne que plus de 27,6 milliards de CDF ont été affectés aux dépenses du personnel, plus de 33 milliards de CDF utilisés pour les dépenses des équipements et 37,1 milliards de CDF alloués à la rubrique construction, réfection, réhabilitation et adduction d’ouvrages.

Pour l’ensemble de l’année en cours, le Gouvernement congolais devrait débourser plus de 285,8 milliards de CDF soit près de 143 millions de dollars américains en faveur du secteur de l’Agriculture.

Mitterrand MASAMUNA

Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Edito