Quantcast
Connect with us

a la une

RDC : le Gouvernement a décaissé plus de 453,2 milliards de CDF en faveur de l’EPST au premier trimestre 2021

Published

on

Le Gouvernement de la République Démocratique du Congo a décaissé plus de 453,2 milliards de CDF soit un peu plus de 228,1 millions des dollars américains pour financer le secteur de l’éduction notamment le ministère de l’Enseignement Primaire, Secondaire et Technique au premier trimestre de l’année en cours.

Ces éclairages sont fournis par le rapport sur les états de suivi de budgétaire de la Direction des politiques et programmation budgétaire.

Dans la loi des Finances de l’exercice 2021, le Gouvernement avait fixé les dépenses de l’EPST à plus de 614,6 milliards de francs congolais au cours de cette période.

Suivant ces chiffres, il se dégage un taux d’exécution de 73% des prévisions du Gouvernement pour les trois premiers mois de l’année en cours.

Il convient d’indiquer que le secteur de l’Enseignement primaire, secondaire et technique reste très mouvementé, ces derniers jours, en République Démocratique du Congo.

Au cours de cette période, plus de 1400 écoles fonctionnant avec des faux arrêtés ont été désactivées du service de la paie avant d’être à nouveau reprises en compte par le SECOPE.

Parmi ces écoles, plus de 600 d’entre elles sont du ressort des écoles conventionnées catholiques.

D’après le même rapport, le Gouvernement prévoit une enveloppe de plus de 2 400 milliards de francs congolais pour soutenir le secteur de l’Enseignement de base en République Démocratique du Congo afin de sauver notamment la gratuité de l’enseignement.

Mitterrand MASAMUNA

Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Edito