Quantcast
Connect with us

a la une

RDC: le Gouvernement prévoit 75 milliards de CDF de réserve pour faire face aux sinistres et calamités en 2022

Published

on

Dans le cadre du projet de budget de l’exercice 2022 en cours d’examen à l’Assemblée nationale, le Gouvernement prévoit dans la rubrique « réserve pour sinistres et calamités » une enveloppe de 75 milliards de Francs congolais (CDF) soit 37,5 millions de dollars américains.

Concernant cette rubrique, les dépenses exceptionnelles sur ressources propres du Gouvernement de la République Démocratique du Congo (RDC) devraient enregistrer un taux d’accroissement de 189,5% par rapport aux prévisions linéaires arrêtées, fin juin 2021, à 25 900 000 000 de CDF.

Il faut noter qu’à l’échéance du 30 juin 2021, le trésor public n’avait décaissé qu’un total de 2 453 817 287 milliards de Francs congolais (1,187 millions USD) au profit des urgences liées aux sinistres et calamités. Ce qui dégage ainsi un taux d’exécution budgétaire de 9,5 % au 30 juin 2021.

En 2020, alors que les crédits votés étaient chiffrés à 25 milliards de Francs congolais, le Gouvernement congolais avait dû dépenser 44,685 milliards de Francs congolais face aux sinistres et calamités, soit un taux d’exécution évalué à 178,7%.

D’après les explications du Ministre des Finances, Nicolas Kazadi, lors de sa récente présentation du projet de reddition des comptes de l’exercice 2020 à l’Assemblée nationale, les imprévus tout comme la nécessité de répondre aux questions de souveraineté figurent bel et bien parmi les raisons des dépassements budgétaires observés dans l’exécution du budget de l’État.

Patrick BOMBOKA

Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Edito