Quantcast
Connect with us

a la une

RDC : les projections budgétaires du secteur de l’EPST estimées à plus de 1,3 milliards USD en 2022

Published

on

Le secteur de l’Enseignement primaire, secondaire et technique (EPST) de la République Démocratique du Congo (RDC) devra bénéficier, dans le projet de Loi des finances de l’exercice 2022, des allocations budgétaires de l’ordre de 2 634,3 milliards de Francs congolais ( CDF), soit un montant équivalent à plus de 1,3 milliards de dollars américains.

Ce montant qui devrait être alloué au secteur de l’Enseignement en RDC, si jamais le projet de Loi des finances du Gouvernement venait d’être adopté au niveau du Parlement, représenterait 13,81% du montant global du budget général de la RDC.

Depuis son avènement à la tête du pays, le Président de la République, Félix Tshisekedi, a fait du redressement du secteur l’éducation nationale, l’un de secteur clé de son action.

Pour ce faire, le Président de la République a notamment accéléré l’application de la gratuité de l’enseignement primaire dans le pays avec comme effet, des millions d’enfants jadis abandonnés à leur propre triste sort avaient repris le chemin de l’école.

Pour cette nouvelle année scolaire (2021-2022), plus de quatre millions de nouveaux enfants ont retrouvé le chemin de l’école grâce à la gratuité de l’enseignement primaire.

Pour l’exercice budgétaire en cours, le Gouvernement avait mis à la disposition du secteur de l’Enseignement primaire, secondaire et technique une enveloppe globale de plus de 2 458,7 de CDF soit plus de 1,2 milliards de dollars américains.

Il convient de noter que cette enveloppe a enregistrer un avertissement de 100 millions de dollars américains au cours de cette année.

Bien que le Gouvernement central continue à faire montre d’une bonne volonté quant à l’amélioration du système éducatif congolais, beaucoup d’efforts restent à faire dans ce secteur pour donner au grand nombre des congolais un système éducatif qui favorise l’épanouissement intellectuel des enfants congolais.

Mitterrand MASAMUNA

Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Edito