Quantcast
Connect with us

a la une

RDC : Mbindule exige au Gouvernement la traçabilité des fonds publics affectés à l’EXETAT 2017

Published

on

RDC : Mbindule exige au Gouvernement la traçabilité des fonds publics affectés à l'EXETAT 2017

Dans une question écrite adressée au Ministre d’État, Ministre de Budget Pierre Kangudia, le Député national Crispin Mbindule Mitono tient à connaître la traçabilité des ressources budgétaires évaluées à l’ordre de 3 367 558 607 CDF. Et ce, après avoir constaté que 36% de ce montant, soit 1 212 140 700 CDF ont été décaissés par le Gouvernement.

Au regard des éléments de réponse fournis à ce Député national par le Ministre de l’Enseignement Primaire, Secondaire et Professionnel Gaston Musemena, il s’avère que le gap constaté d’environs 2 milliards de CDF a été comblé par les parents d’élèves.

Et ce, grâce à la fixation, la perception et la gestion des frais de participation aux épreuves d’Examen d’État édition 2017 par l’EPSP.

Face à cette réalité qu’il déplore, Crispin Mbindule demande au Gouvernement de pouvoir rembourser les frais estimés à 2 155 417 907 CDF aux parents qui se sont déboursés. Car, rappelle- t- il, cela est une obligation de l’Etat de couvrir les charges liées à l’organisation des épreuves de l’Examen d’État.

Pour cet exercice de contrôle parlementaire, cet élu du peuple a choisi la Question Écrite.

Emilie Mboyo | Zoom Eco

Advertisement

Edito