Quantcast
Connect with us

a la une

RDC : plus de 1,6 million USD décaissés en faveur de la Cour des comptes au premier trimestre 2021

Published

on

Le Gouvernement de la République Démocratique du Congo a décaissé plus de 3 milliards de francs congolais soit plus 1,6 million de dollars américains en faveur de la Cour des comptes au premier trimestre de l’année en cours.

C’est ce que relève le rapport des états de suivi de budget de la Direction Générale des politiques et programmation budgétaire.

Les prévisions linéaires de la loi des Finances de l’exercice 2021 pour les trois premiers mois de cette année ont été fixées à hauteur de 4,1 milliards francs congolais soit plus de 2 millions de dollars américains.

Au regard des chiffres fournis par le rapport des états de suivi de budget de ministère du Budget, il se dégage un taux d’exécution de 78% des prévisions budgétaires pour cette période de l’année.

Il sied de noter que pour l’ensemble de cette année, le trésor public devra débourser une enveloppe estimée à plus de 16,5 milliards de francs congolais soit plus de 8,3 millions de dollars américains.

A ce niveau, les assignations budgétaires pour l’année 2021 sont déjà exécutées à hauteur de 19% au premier trimestre de l’exercice en cours.

La loi organique portant fonctionnement de la Cour des comptes dispose que « les magistrats de cette institution entrent en fonction qu’après avoir prêté serment. Mais jusqu’à ce jour, la Cour des comptes de la République Démocratique du Congo fonctionne depuis quelques années avec des magistrats qui sont nommés et payés par l’Etat congolais mais qui n’ont jamais prêté serment.

Ils restent donc incompétents pour exercer au sein de la Cour des comptes.

Mitterrand MASAMUNA

Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Edito