Quantcast
Connect with us

a la une

RDC : suivi budgétaire, les dépenses de prestations évaluées à 741 milliards de CDF en 9 mois

Published

on

Les dépenses de prestations du Gouvernement congolais ont été évaluées à 741 milliards de CDF, un montant estimé à 374,3 millions de dollars américains à fin septembre de l’année en cours.

A croire les données publiées dans le rapport des états de suivi budgétaire de la Direction générale des politiques et programmation budgétaire (DGPPB), les prévisions budgétaires en faveur des dépenses liées aux prestations ont été arrêtées à hauteur de 418 milliards de dollars soit plus de 209 millions de dollars américains.

Ce qui représente, d’après le même document du ministère du Budget, un taux d’exécution budgétaire en faveur des dépenses de prestations du Gouvernement congolais de l’ordre de 177,3% soit une dépassement budgétaire estimé à 77,3 % au cours de cette période.

Pour toute l’année 2021, les dépenses de prestations ont été fixées à hauteur de 547,3 milliards de CDF, soit 4,1% des dépenses du budget général, et une régression de 42,0% par rapport à la Loi des Finances de l’exercice 2020. L’année dernière, 943,5 milliards de CDF ont été prévus pour le compte des dépenses de prestation.

Dans le projet de Loi des Finances publiques du Gouvernement de l’exercice 2022 déposé au Parlement, les dépenses de prestations ont été projetées à 791,5 milliards de CDF, soit 4,2% des dépenses du budget général, avec un accroissement de 42,0% par rapport à leur
niveau de 2021 situé à 557,3 milliards de CDF.

Les dépenses de prestations se rapportent aux charges liées au fonctionnement courant des services, renseigne le projet de Loi des Finances publiques.

Mitterrand MASAMUNA

Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Edito