Connect with us

a la une

RDC : Voici les chiffres du projet de loi portant des crédits provisoires de janvier 2017 !

Published

on

RDC : Voici les chiffres du projet de loi portant des crédits provisoires de janvier 2017 ! 1

C’est conformément à l’esprit des articles 31 et 83 de la Loi des Finances Publiques que le gouvernement représenté par le Ministre d’Etat en charge du Budget, Pierre Kangudia a présenté aux élus du peuple le projet de loi portant ouverture des crédits provisoires pour la période allant du 1er au 31 janvier 2017. Montant total : 557,9 milliards de francs congolais.

En recettes comme en dépenses, ces crédits provisoires représentent le 1/12ème du rectificatif budgétaire du 29 juin 2016 arrêté à 6 694 milliards de CDF.

« Pour janvier 2017, les assignations budgétaires s’élèvent à 557,9 milliards de francs congolais pour 458,1 milliards de francs congolais du Budget Général ; 69,2 milliards de francs congolais des Budgets annexes et 30,6 milliards de francs congolais des comptes spéciaux », a révélé Pierre Kangudia devant la plénière.

Les recettes du Budget Général sont ventilées comme suit :

365 milliards CDF des recettes internes
252 milliards CDF des recettes douanières
144,8 milliards CDF des recettes des impôts
48, 9 milliards CDF des recettes non fiscales
11,8 milliards CDF des recettes des pétroliers producteurs
7,8 milliards CDF des recettes exceptionnelles
98,5 milliards CDF des recettes extérieures.

Si les Crédits des dépenses publiques sont couverts comme en recettes à 557,9 milliards CDF, le Budget Général de 458,1 milliards CDF est lui ventilé comme suit :

13,9 milliards des dépenses de la dette publique
6,5 milliards CDF en dépenses des Frais Financiers
166,4 milliards CDF des dépenses du personnel
14,4 milliards CDF des dépenses des matériels
22,3 milliards CDF des dépenses des prestations
120,9 milliards CDF des dépenses de Transferts et interventions de l’Etat
69,3 milliards CDF des dépenses d’équipements
40,3 milliards CDF des dépenses de construction, Réhabilitation, Addition d’ouvrages et édifices, acquisitions immobilières

Après avoir été déclaré recevable, ce projet de loi a été examiné de fonds en comble avant d’être adopté à la majorité absolue des votants.

« Sur 338 votants, 335 ont voté OUI ; un NON et un s’est abstenu. Le projet de loi portant ouverture des crédits provisoires pour janvier 2017 est adopté et il sera transmis au Sénat dès ce soir », a déclaré le Président de la Chambre basse du Parlement.

En attendant l’examen en seconde lecture au Sénat « en toute célérité », les crédits provisoires sollicités par le gouvernement Badibanga visent à assurer le fonctionnement minimum et régulier des services publics durant le mois de janvier 2017. Le temps que le Budget de l’Etat de l’exercice 2017 soit examiné, approuvé et promulgué.

Zoom Eco


A RE(LIRE) :
RDC : Présentation du projet de loi portant ouverture des crédits provisoires ce lundi à l’Assemblée nationale

Continue Reading
Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Edito

Advertisement