Quantcast
Connect with us

a la une

Afrique : la RDC honorée par 18 Conseils des chargeurs !

Published

on

La RDC de nouveau à l’honneur, par la désignation du directeur général de l’Office de gestion du fret multimodal (OGEFREM), Patient Sayiba Tambwe en qualité de Président de la neuvième session de l’Assemblée générale de l’Union des Conseils des Chargeurs Africains qui de tiendra à Cotonou.

L’annonce a été faite, ce jeudi 13 juin 2019, par le président de cet organe, à l’ouverture de ces assises de Kinshasa.

Cette session inaugurale a connu la participation de 18 pays africains. Ils sont représentés soit par leurs directeurs généraux, soit par d’autres membres du Conseil des chargeurs.

Selon Erve Sebastien Ilboudo, président de l’UCCA, le choix porté sur le directeur général de l’OGEFREM se justifie par la qualité de son travail et les résultats déjà enregistrés depuis son entrée en fonction.

« Nous l’avons longtemps observé avant de trancher», a-t-il souligné.

Intervenant à son tour, l’heureux élu a remercié le président de l’UCCA et a promis de porter un nouvel élan sur cet organe. Il a ensuite axé son message sur le rôle et l’importance du Conseil des chargeurs depuis sa création jusqu’à ces jours. Plusieurs réalisations à son actif.

Enfin, Patient Sayiba a plaidé pour que l’UCCA reste indépendant financièrement.

Azarias Rubzrwa, vice-ministre et ministre intérimaire des Transports et voies de communication a encouragé les participants à réfléchir sur les différents défis.

Il a suggéré la création de Comité national  de facilitation d’échange, la professionnalisation des chargeurs, l’encadrement des tarifs portuaires, la question de traçabilité de cargaison, la ratification de convention pour ne citer que ceux-là.

Les participants vont clôturer ces assises ce vendredi 14 juin 2019. Les recommandations qui en découleront, vont baliser le chemin pour le bon déroulement de la 9eme journée de l’Union de Conseil des Chargeurs.

La journée de samedi sera plutôt récréative pour permettre à ces invités de profiter des richesses touristiques de la ville de Kinshasa.

Nadine FULA

Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Edito