Quantcast
Connect with us

a la une

Monde : la gouvernance minière en RDC est la plus faible de tous les pays du monde (rapport)

Avatar of La Rédaction

Published

on

Monde : la gouvernance minière en RDC est la plus faible de tous les pays du monde (rapport) 1

Bien que disposant d’importantes réserves des matières premières au monde, la République Démocratique du Congo pêche par sa gouvernance dans ce secteur, rapportent les observateurs de l’ONG Natural Resource Governance Institute (NRGI) dans un rapport publié récemment.

D’après l’Indice de gouvernance des ressources naturelles 2021, la gouvernance de l’industrie minière de 7 pays sur 13 est « faible » ou « insuffisante ».

La gouvernance minière en République Démocratique du Congo est la plus faible de tous les pays.

Cette gouvernance présentée comme la plus faible de tous maintient les communautés locales dans la pauvreté la plus totale malgré les richesses minières inestimables dont disposent leurs communautés respectives.

A en croire ce rapport, la plupart des politiques gouvernementales en matière d’exploitation minière ne diffèrent pas selon le type de minerai.

Par exemple, le bénéfice réalisé par une
entreprise qui exploite un minerai de cuivre-cobalt ne peut être distingué entre les deux métaux.

L’impôt sur les sociétés, appliqué à ce bénéfice, ne concerne pas spécifiquement le cobalt. De même, à l’exception du traitement spécifique du cobalt, les dommages environnementaux de la mine proviennent de l’extraction du minerai. Il est difficile de comptabiliser séparément les dommages causés par le cuivre et par le cobalt.

La plupart des principes de gouvernance minière exprimés dans la Charte des ressources naturelles s’appliquent donc au cobalt.

En raison de la demande croissante et de la criticité du cobalt, le respect de ces principes est encore plus important. Cependant, peu de pays adhèrent à ces principes.

En même temps, les différences entre le cobalt et les principaux métaux décrits jusqu’à présent suggèrent que les gouvernements pourraient devoir traiter l’exploitation du cobalt différemment à certains égards importants.

Mitterrand MASAMUNA

Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Advertisement

Edito