Connect with us

a la une

RSA : Akufo Addo et Ramaphosa, les deux chefs d’Etat annoncés à Mining Indaba 

Published

on

Les président ghanéen, Nana Akufo Addo et son homologue sud-africain, Cyril Ramaphosa vont prendre part à cette édition 2019, marquant le 25ème anniversaire de Mining Indaba. D’après le programme établi par les organisateurs, leurs discours interviendront à la deuxième journée des travaux.

En effet, le président du Ghana qui séjourne déjà en Afrique du Sud pour une visite de travail de quelques jours avant de s’envoler vers les Etats-Unis d’Amérique, va prononcer ce mardi à partir de 9h05 son discours liminaire. Celui-ci sera axé sur  la capitalisation et le développement de l’industrie minière en Afrique.

Si le secteur minier demeure le moteur du développement économique historique de l’Afrique du Sud, il est sensé jouer inévitablement un rôle important dans les engagements pris par l’administration du président Ramaphosa notamment celui d’attirer 10 milliards de dollars de nouveaux investissements.

Dès lors, commentent des analystes, ce qui est crucial pour ce chef d’Etat qui prononcera son discours le même à 15h00, c’est de parvenir à bien cerner le type de régime minier que son pays veut offrir.

«Les récentes révisions de la législation minière en Namibie, en Angola et au Zimbabwe pourraient commencer à attirer des investissements hors de l’Afrique du Sud, tant que ce pays ne rendra pas son code minier et sa législation plus compétitifs», a déclaré Bruce Dickinson, partenaire chez Webber Wentzel.

Le 25ème anniversaire de Mining Indaba a attiré des investisseurs et des dirigeants du secteur minier du monde entier. Les thèmes centraux de la manifestation incluent notamment le nationalisme des ressources, les innovations technologiques, les métaux de la batterie, la diversité dans les mines et le développement durable.

« Nous pensons que nous avons un rôle important à jouer sur le marché et à contribuer à stimuler les investissements dans les mines africaines, mais également à défendre la durabilité et le développement économique », a indiqué Harry Chapman, le responsable de contenu.

Plus de 6 000 délégués ont confirmé leur participation dont  plus de 900 dirigeants miniers, plus de 500 investisseurs et plus de 35 ministres.

Eric TSHIKUMA | Zoom Eco

Continue Reading
Advertisement
Click to comment

Laisser un commentaire

Edito

Advertisement
%d blogueurs aiment cette page :