Quantcast
Connect with us

Non classifié(e)

RDC : le FCC lance sa machine de campagne électorale supervisée par Shadary

Published

on

Le Front commun pour le Congo (FCC) vient de lancer, ce samedi 3 novembre 2018, sa machine de campagne électorale. C’est une équipe costaud composée de 48 coordonnateurs de cellules. L’action de ces coordonnateurs est supervisée par le candidat président de la République, Emmanuel Ramazani Shadary. Chacune de ces cellules est dirigée par un coordonnateur secondé d’un rapporteur. La mission assignée à cette équipe est celle de battre campagne pour la victoire aux élections du 23 décembre prochain.

Cette équipe était présentée aux membres et sympathisants du FCC ce samedi 03 novembre 2018 au chapiteau du Pullman Hôtel de Kinshasa remplis de l’intérieur comme de l’extérieur.

“La sélection de membres qui composent cette équipe tient compte de la représentativité de 26 provinces et 145 territoires ; de la communauté de base de chaque province ; de partis et regroupements politiques ; des associations de la société civile ; du genre et de la jeunesse”, a indiqué Joseph Kapika, membre du comité stratégique du FCC.

Cette équipe comprend les structures nationales et provinciales. Et chaque structure comprend 48 cellules ; chacune de cellules comprend à son tour 15 à 20 membres. Ce qui, d’après des bonzes de ce regroupement, confère à cette équipe la possibilité d’assurer une large couverture à travers le pays afin de battre campagne pour la victoire du candidat Emmanuel Shadary.

Autre particularité à souligner dans cette composition, c’est le fait que les coordonnateurs sont choisis selon la profession qu’ils exercent ou le poste ministériel qu’ils occupent. Lambert Mende par exemple va gérer la cellule de communication. Le pasteur Pascal Mukuna est parmi les membres de la cellule religieuse. Oly Ilunga, sera le patron de la cellule en charge de la santé. Néhémie Mwilanya va s’occuper des questions juridiques. La Diplomatie par She Okitundu et le Transport par José Makila.

Des ministres honoraires tels que Macaire Mwangu, Matata Ponyo sont également intégrés dans cette équipe. De même, la composition de cette dernière tient compte des alliances politiques faites avec d’autres partis politiques. C’est dans ce cadre que s’inscrit la présence de membres du Palu (Makiashi, Mayobo, Lugi Gizenga), Aimé Kilolo et tant d’autres.

Certaines classes sociales sont prises en compte. Elles sont représentées dans cette équipe. C’est le cas des artistes ( Werra Son, Saï Saï) et de l’entraîneur de football Florent Ibenge.

Nadine FULA | Zoom Eco

Advertisement

Edito