Quantcast
Connect with us

a la une

RDC : au premier trimestre 2022, les télécoms ont généré un volume de trafic voix de plus de 3,977 milliards de minutes (Rapport)

Avatar of La Rédaction

Published

on

Telecoms

A la fin du premier trimestre 2022 (T1-22), les opérateurs mobiles ont généré, dans l’ensemble, un volume de trafic voix de l’ordre de plus de 3,977 milliards de minutes, soit une baisse de l’ordre de 2,69% par rapport au trimestre précédent.

Le rapport de l’ARPTC/Observatoire du marché de téléphonie qui livre l’information indique que de l’ensemble du trafic international, il s’observe que le trafic international entrant a représenté 50,49%, contre près de 44,62% pour l’international sortant.

Quant au trafic en roaming (entrant et sortant), la source indique que le volume de trafic représente ensemble un peu plus de 4,89%.

Signalons que dans l’ensemble, il s’observe une baisse sur presque toutes les destinations d’appels, excepté sur le roaming sortant.

Comparé à la même période T1, entre 2021 et 2022, l’ARPTC constate que le trafic voix a enregistré une hausse de l’ordre de 16,96%.

La répartition des trafics par destination renseigne que sur l’ensemble du trafic voix généré, le trafic intra-réseau représente 73,94% au T1-22. L’ensemble des trafics d’interconnexion nationale voix (entrant et sortant) représente plus de 25% au T1 et le reste étant réparti entre le trafic international et le roaming international.

De l’analyse des statistiques de l’ARPTC, il s’affiche une tendance générale à la baisse des trafics sortants entre les deux trimestres pour l’intra-réseau, et l’interconnexion nationale et internationale.

Les trafics d’interconnexion entrant est en hausse, tandis que les trafics internationaux entrants ont affiché une tendance à la baisse au premier trimestre 2022 (T1-22).

Olivier KAFORO

Advertisement

Edito

ZoomEco TV