Quantcast
Connect with us

a la une

RDC : code minier, Kibali entend poursuivre les échanges avec le nouvel exécutif

Published

on

Kibali Gold Mine entend poursuivre les échanges avec le nouvel exécutif national à propos du Code minier. Mark Bristow l’a dit au cours de la première conférence de presse de l’année tenue ce 28 janvier 2019 à Kinshasa. Une première également sous le label de Barrick, après la fusion entre Randgold et Barrick.

Ces discussions porteront d’après lui, notamment sur la manière dont il faudra créer les richesses pour que l’Etat congolais, les communautés locales sans oublier les investisseurs en bénéficient.

« Depuis 2009 que Kibali existe jusqu’au T4 2018, nous avons investi 2,54 milliards de dollars américains payés sous formes de taxes, permis, infrastructures, salaires et paiements aux fournisseurs locaux. Avec le nouveau Code minier, les analyses faites font état qu’il est actuellement difficile de faire de bénéfices confortables», a déclaré Mark Bristow, le PDG de Barrick.

D’où, le sens de son appel au futur gouvernement de Félix Tshisekedi pour continuer de discussions constructives afin de créer d’autres emplois et attirer plusieurs autres investisseurs dans le secteur minier congolais.

Et d’ajouter : «nous avons un long chemin à parcourir, nous devons réfléchir comme tout homme d’affaire, quelle est la meilleure manière d’investir. Nous allons continuer de discuter du cadre dans lequel les investisseurs doivent travailler afin de leur permette de payer les taxes et de rembourser les investissements. Nous avons besoin de milliards de dollars. Et il faut créer un équilibre entre l’Industrie minière et les autorités du pays.»

Le PDG de Barrick a saisi cette occasion pour féliciter le peuple congolais et sa classe politique pour la passation pacifique du pouvoir, une première dans l’histoire de cette Nation.

Autant ce groupe d’opérateurs économiques miniers a travaillé avec l’ancien régime, autant il continue à le faire avec le nouveau par principe de continuité des institutions.

Nadine FULA | Zoom Eco

Continue Reading
Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Edito