Quantcast
Connect with us

a la une

RDC : Doing business, l’ANAPI vulgarise les reformes sur l’indicateur « paiement taxes et impôts »

Published

on

L’Agence nationale de promotion pour l’investissement (ANAPI) poursuit sa série de sensibilisation sur les indicateurs de Doing Business. Les différents services d’assiettes fiscales ont présenté, ce vendredi 22 février 2019, les statistiques des contributions d’impôts. Ont également pris part à cette réunion, les cabinets d’audits, fiduciaires et autres contributeurs.

D’après le directeur général de l’ANAPI, Antony Nkinzo, cette rencontre avait pour objectif de sensibiliser les contributeurs sur les différentes grandes réformes initiées sur le paiement taxe et impôts.

Parmi ces réformes, il y a par exemple la réduction du taux de l’impôt sur les bénéfices et profits qui est passé de 35% à 30% ; le guichet unique de paiement taxe et impôts qui est étendu aux moyennes entreprises qui se trouvent au niveau du centre des impôts ; la réduction de pénalités qui étaient hier de 4% mais actuellement elle est fixée à 2%. A cela s’ajoute la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS) qui met l’employé au centre de la réforme.

Hormis ces réformes, l’ANAPI a profité de cette rencontre pour sensibiliser les contributeurs sur la manière dont le questionnaire Doing Business devrait être rempli. Une occasion de les conscientiser sur le fait qu’ils ne sanctionnent pas les différents directeurs généraux concernés par ces indicateurs. Mais, c’est tout le pays qui en pâtit lors de la cotation qui interviendra  au mois d’octobre.

De son côté, Madame Agnès Mwad, directrice générale de la CNSS, est revenue sur les différentes réformes apportées dans son secteur.

Le taux de cotisation est passé de 8,5% à 18%. Une augmentation justifiée, d’après elle, par les innovations y apportées. Il y a par exemple les allocataires familiales, les allocations prénatales et de maternité. Toutes ces innovations mettent l’employé au centre.

Au niveau de la Direction générale des impôts (DGI), c’est pour la deuxième fois en cinq ans que l’on assiste à la réduction du taux de l’impôt sur le bénéfice et profit. Il y a aussi l’allègement du barème fiscal du travailleur.

Il y a lieu de rappeler que cette séance de sensibilisation est la quatrième d’une sérier que l’ANAPI a eu à organiser durant ce mois de février.

Elle a commencé par  les architectes sur l’indicateur permis de construire. Ensuite, les avocats sur la création d’entreprises. La troisième aura été avec le Secrétariat technique du Comité de pilotage sur le climat des affaires.

Nadine FULA | Zoom Eco

Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Edito