Connect with us

a la une

RDC : Eboulement de terre dans une mine de KCC, le bilan officiel attendu !

Published

on

RDC : Eboulement de terre dans une mine de KCC, le bilan officiel attendu ! 1

Sept personnes sont portées disparues, la sous-station et la station de pompage sont endommagées. Tel est le bilan provisoire de l’éboulement de terre survenu mardi 8 mars à la carrière Kov de l’entreprise minière  Kamoto Copper Compagny (KCC) à 17 km de Kolwezi, dans la province du Lualaba. Selon Gustave Zeng, Président du Conseil d’administration de cette société, les recherches se poursuivent sur le lieu de l’accident.

Selon la source officielle, il s’est agit qu’un éboulement géotechnique qui a eu lieu sur la façade Nord de la mine à ciel ouvert de Kov dans la zone d’exploitation de KCC. Gustave Zeng explique que les sept personnes disparues se trouvaient à proximité de cet éboulement.

Sur place, les équipes de secours et de sécurité de la carrière sont à pied d’œuvre pour retrouver les personnes disparues et procéder à une évaluation des dommages subis par les infrastructures.

« Les opérations minières sont actuellement suspendues à Kov et nous avons informé des autorités », a affirmé le Président du Conseil d’Administration de KCC.

Le commissaire spécial du Lualaba, Richard Mujej Mangez, s’est rendu sur le lieu de l’accident pour s’enquérir de la situation. Selon Radio Okapi, il dit attendre les résultats des recherches pour donner le bilan officiel.

En novembre 2014, neuf creuseurs artisanaux étaient décédés dans un éboulement de terre survenu dans la carrière Mashamba à Kolwezi. Cet accident avait été provoqué par l’abondance des eaux des pluies.

RO / Zoom Eco

Continue Reading
Advertisement
Click to comment

Laisser un commentaire

Edito

Advertisement
%d blogueurs aiment cette page :