Quantcast
Connect with us

a la une

RDC : KCC rassure qu’aucun blessé n’a été déploré lors du débordement d’un bassin de gestion environnementale

Published

on

Kamoto Cooper Compagny, KCC SA, a entamé le processus de netoyage nécessaire aussi rapidement que possible. Cela, après l’orage survenu au matin du 8 avril 2021, où une partie de la solution traitée provenant d’un bassin de gestion environnementale a débordé sur le site. Précisions apportées dans un communiqué de presse de cette filiale de Glencore. KCC annonce également s’être mise en contact avec les communautés et les autorités locales concernées par cet accident.

Par ailleurs, souligne le communiqué, “aucun blessé n’est à déplorer chez les employés ou les communautés. KCC continue de collaborer avec les autorités locales et les communautés en ce qui concerne l’incident afin de s’assurer que tout impact éventuel sur l’environnement soit traité le plus rapidement possible”.

Soulignons que dans un site minier comme KCC, ces genres d’accidents surviennent souvent et la politique de gestion de catastrophes liées à l’environnement de cette entreprise minière a prévu de mécanismes pour faire face à cela.
C’est ainsi que la Politique de gestion des aléas catastrophiques et des dangers mortels de Glencore dont KCC est la filiale, explique comment les gérer sur base des contrôles indispensables associés à un suivi et un reporting rigoureux.

Par ailleurs, en ce qui concerne les déchets et émissions atmosphériques, cette entreprise minière s’efforce de réduire l’impact direct et indirect sur l’environnement, en respectant les réglementations.

Enfin, les barrages de stockage des résidus font régulièrement l’objet d’audits et d’évaluations internes, conformément aux réglementations strictes relatives à leur gestion. Cette entreprise minière surveille également ces installations en permanence afin de garantir leur intégrité et leur stabilité structurelle. Elle cherche à réduire au maximum tous les types d’émissions provenant des cheminées, des opérations
minières et des installations de traitement.

Nadine FULA

Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Edito