Quantcast
Connect with us

a la une

RDC : La firme Feronia engagée dans la relance la production d’huile de palme

Published

on

RDC : La firme Feronia engagée dans la relance la production d’huile de palme

La société Feronia, une entreprise de production agricole, est engagée dans la relance de la production d’huile de palme en Rd Congo. La délégation conduite par son Président du Conseil d’Administration, Frank Braeken a présenté la semaine passée au Ministre d’Etat en charge de  l’Economie, le projet de réhabilitation des plantations des huileries en RDC.

Ce projet vise, selon Feronia, de débloquer le potentiel agricole en RDC, notamment dans la production d’huile de palme à l’aide des techniques modernes et de bonnes pratiques adaptées aux conditions locales en vue  d’accroître l’économie du pays en termes des recettes fiscales, d’infrastructures.

« Nous avons sollicité son soutien pour achever ce vaste projet qui se concrétise déjà par une augmentation significative en production d’huile de palme et d’une diminution des importations. Cela dans le but de conserver l’argent des Congolais dans leur propre pays au lieu de l’exporter vers les pays asiatiques », a expliqué Franck Braeken.

Le Ministre d’Etat Kapika a, pour sa part, salué ce projet important pour la diversification et la croissance de l’économie nationale. Il a promis d’y apporter le soutien nécessaire afin que les investissements faits aux plantations et leurs infrastructures portent des fruits.

Feronia opère principalement dans trois principales plantations, à savoir : Boteka (866 employés permanents), Yaligimba (1 306 employés permanents) et Lokutu (1 583 employés permanents). Autour de ces sites, il se crée environs 8 000 emplois temporaires.

En 2016, la production a été de 20,726 tonnes d’huile de palme brute et 1,047 tonnes d’huile de palmiste. Les coûts directs d’exploitation de la société se sont chiffrés à 18 millions USD. De cette activité, l’Etat a bénéficié des impôts et taxes évalués à 3,3 millions USD. Selon le Rapport d’activités de cette année, les salaires et revenus des agents permanents et temporaires ont été évalués à 10,2 millions USD d’autant plus que Feronia a indexé ces rémunération au taux de change du jour.

Pour rappel, le groupe canadien Feronia détient depuis 2009 environs 100 000 hectares rachetés auprès des Plantations et Huileries du Congo (PHC). Jusqu’en 2012, Bernabé Kikaya Bin Karubi était détenteur de 20% des parts dans Feronia JCA, la filiale congolaise en tant que facilitateur de l’opération de rachat

Zoom Eco

Continue Reading
Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Edito