Connect with us

a la une

RDC : l’épargne des clients de la Banque congolaise libérée 7 ans après la faillite !

Published

on

Tel qu’annoncé récemment par le gouverneur de la Banque centrale du Congo (BCC), les premiers déposants de la Banque congolaise (BC) déclarée en faillite en 2011 ont été désintéressés ce mercredi 17 mai 2018. Le coup d’envoi de cette opération vient d’être donné par le directeur général de l’Autorité monétaire, Dieudonné Kayembe à la Rawbank. Et ce, en présence du liquidateur, Elvis Mutiri Wa Bashara.

C’est parti avec le désintéressement des 95% de déposants de la Banque congolaise (BC). Pour cette première phase concernant la catégorie des épargnants disposant 1 à 100 000 USD, l’enveloppe globale est évaluée à environ huit millions de dollars américains.

Le directeur général de la BCC face à la presse. Ph. @Zoom_eco

« C’est la libération de l’épargne des déposants bloquée pendant sept ans au niveau de la Banque congolaise. Ceux qui ont été patients et ont fait confiance à la BCC, ils vont entrer en possession de leur argent. Cela va redonner de l’espoir et conforter la confiance du public dans le secteur bancaire en général, dans les institutions bancaires, et la BCC en particulier. Cette opération s’inscrit dans le cadre de la réalisation de la mission de la préservation de l’épargne publique que le législateur a confié à la BCC », a déclaré le Professeur Kayembe.

Cette enveloppe de huit millions USD est rendue disponible auprès de la Rawbank et la BCDC pour désintéresser leurs propriétaires qui sont à travers le pays.

« Des dispositions ont été prises pour que cette opération passe par des guichets de ces deux banques choisies pour cette opération de désintéressement. Elles n’ont pas été choisies par hasard. C’est parce qu’elles disposent d’un vaste réseau au travers la République. Tout celui qui est concerné et partout où il se trouve, doit se rendre à l’agence de la BCDC ou de la Rawbank pour entrer en possession de son argent », a insisté le directeur général de la BCC.

A RE(LIRE) : Banque congolaise, 2 708 déposants seront désintéressés dès ce 17 mai 2018 !

La satisfaction a été grande dans le chef des premiers bénéficiaires de leur argent bloqué depuis 7 ans à la Banque congolaise. C’est le cas de cette dame qui avait complètement perdu l’espoir. Elle a témoigné en ces termes :

« J’ai reçu un appel téléphonique hier me demandant de passer au guichet de la Rawbank afin de toucher mon argent. Croyant que c’était une blague, je constate que c’est la réalité. On m’a bien reçu ce matin et à moins d’une heure, j’ai été servie de mon argent. Cela démontre que la BCC est en train de travailler. Elle avait demandé à chaque déposant de constituer son dossier. Je l’avais fait sans beaucoup d’espoir. Voilà qu’elle m’a prouvé le contraire».

Le bilan du jour est également satisfaisant pour la Rawbank qui a assuré une bonne prise en charge de l’échantillon des clients invités pour lancer cette opération.

« Nous allons continuer le processus. Où qu’ils soient, les clients peuvent aller dans toutes les agences Rawbank pour s’annoncer. Et ils seront pris en charge et servis », a rassuré Nathan Etoli, Retail Manager de Kinshasa.

Sur les 2 708 déposants à désintéresser (représentant les 95%) dans cette première phase, apprend – on, la Rawbank prend en charge environ 1 500 et le reste, soit 1 208, est confié à la BCDC.

Pour rappel, la deuxième phase de remboursement sera lancée au mois d’août prochain et va concerner les 5% restant de déposants. La Banque Centrale rassure être à pied d’oeuvre avec le Liquidateur Elvis Mutiri Wa Bashara.

Eric TSHIKUMA | Zoom Eco

Sur le même sujet :

RDC : en cas de liquidation, la Banque centrale rassure préserver l’épargne du public !

Edito

Advertisement
%d blogueurs aiment cette page :