Quantcast
Connect with us

a la une

RDC : Tshisekedi invite le secteur privé à appuyer sa politique de création d’emplois

Published

on

Le président de la République, Félix Antoine Tshisekedi a invité le secteur privé congolais à appuyer sa politique de création d’emplois stables et sécurisés en faveur du peuple congolais. C’est le message qu’il a transmis, ce mardi 26 mars au cours d’un breakfast, aux opérateurs économiques participant à l’Africa Ceo Forum à Kigali.

« L’État favorise simplement le climat d’affaires et les opérateurs économiques du secteur privé font le reste. Je vous demanderez de m’appuyer dans la création d’emplois stables, sécurisés et bien rémunérés. Vous êtes un secteur en expension en RDC. Nous allons vous faciliter le contact avec d’autres pays», a indiqué le chef de l’État à la communauté congolaise des CEOs à Kigali Convention Center.

Bien plus, Félix Antoine Tshisekedi a réitéré son engagement à promouvoir l’entrepreneuriat local et particulièrement celui de jeunes et de la femme. Mais aussi son intolérance face à la corruption et l’impunité.

Bien avant, la présidente du réseau Makutano, Nicole Sulu, a dans son mot de circonstance, manifester la détermination du secteur privé congolais à soutenir les politiques économiques du chef de l’État.

« Monsieur le président, nous voulons être les catalyseurs de la reprise économique de la RDC. Nous sommes engagés pour la réussite de toutes vos actions économiques. Portez nous, nous vous portons. Nous allons démontrer que que faire équipe ensemble va nous pousser de l’avant afin de remettre la RDC à sa place»,  a-t-elle déclaré.

Insistant sur l’engagement du secteur privé congolais à avancer ensemble pour l’intérêt collectif, John Kanyoni, vice-président de la chambre de Mines à la FEC, a procédé à la présentation de tous les CEOs qui prenant part à cette réunion.

A lui de préciser : « quand nous échangeons entre nous, nous sommes convaincus que votre réussite est capital pour le peuple et nos entreprises respectives. Des politiques que vous allez appliquer devraient aller notamment vers la diversification de l’économie. Notre espoir est que vous puissiez produire des milliardaires congolais, à l’instar du Nigeria. Les opérateurs attendent du Chef de l’Etat de promouvoir les entrepreneurs congolais

Pour terminer, le directeur général de l’ANAPI, Anthony Nkinzo Kamole a insisté sur la nécessité de maintenir le cadre de dialogue public – privé pour mieux accompagner la promotion des l’investissements en RDC. Il a sollicité l’appui de l’exécutif national pour soutenir le processus d’examen et d’adoption de la loi sur la préférence locale.

Un remerciement particulier a été adressé aux banques commerciales TMB (Oliver Meisenberg), Rawbank (Thierry Taeymans), Sofibank (Wazni), et Equity Bank Congo (Célestin Mukeba) pour l’accompagnement logistique dans l’organisation de ce déjeuner.

Eric TSHIKUMA

Advertisement
1 Comment

1 Comment

    Leave a Reply

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Advertisement

    Edito