Quantcast
Connect with us

a la une

RDC : vers la réhabilitation de la digue de Mutaka à Kolwezi par la SICOMINES S.A (communiqué)

Avatar of La Rédaction

Published

on

SICOMINES SA 1000x600 1

Kinshasa 18 septembre 2022.- La société Sino-congolaise des mines (SICOMINES S.A.) annonce la fin imminente des travaux de réhabilitation de la digue B6 dans le secteur de Luilu à Kolwezi dans la province de Lualaba.

L’ouvrage peut servir à la fois pour le transport et le stockage des eaux de pluie.

Pour la SICOMINES S.A, cette digue va résoudre le problème des inondations et érosions récurrentes dans les villages Kapata, Mapendo et Mutaka mais aussi éviter la spoliation des rivières que traversent les deux premiers villages.

Le défaut d’entretien était à la base de nombreux nids de poule à la surface de la digue et même de l’effondrement d’une partie de l’infrastructure. Cette situation a même affecté le trafic des habitants car l’eau de la zone de stockage de la digue B6 ne coulait plus jusqu’à bloquer le canal de dérivation d’origine.

La SICOMINES S.A justifie le financement et l’exécution de ces travaux par son souci du bien-être des populations environnantes.

L’entreprise et l’ensemble des communautés de Kapata étaient unanimes sur le besoin d’intervenir immédiatement et dès la mi-août, la SICOMINES s’est mise à l’aménagement du talus B6, du talus Mutaka et des routes auxiliaires.

La digue de Mutaka est d’une longueur totale de 880 mètres. Pour l’heure, elle est pratiquement achevée, le côté d’écoulement est déjà renforcé et la surface de la digue a été relevée et nivelée. La construction d’un canal de dérivation de la digue B6 vers la digue Mutaka est également en cours, apprend-t-on.

Une fois la réhabilitation achevée, la SICOMINES S.A confie que l’eau de la digue B6 sera détournée vers la digue Mutaka, pour limiter et le risque de débordement du barrage et la menace des inondations sur les maisons et les plantations des habitants vivant le long de la rivière Kaburungu.

En outre, la SICOMINES S.A fait également savoir qu’elle financera la construction de 14 petits ponts, conformément au cahier des charges, afin de faciliter la mobilité des populations environnantes et de leurs biens.

Le Chef de la communauté de Kapata, M. Dikumbi, a félicité la SICOMINES pour les progrès des travaux réalisés soulignant que la population de son village n’a plus à s’inquiéter de la rupture du barrage B6 pendant la saison des pluies.

Notabilité locale, le pasteur Mukalay a loué, de son côté, l’amabilité de la SICOMINES S.A à assumer ses responsabilités sociétales avant de rappeler que lorsque cette digue n’était pas encore réhabilitée, elle était un danger pour toute la communauté.

Les projets de mécanisation agricole et de soutien à la plantation du maïs évalués à 350 000 USD sur l’agenda de la joint-venture.

Par ailleurs, cette joint-venture a réaffirmé une autre matérialisation de sa responsabilité sociale à travers les projets de mécanisation agricole et de soutien à la plantation du maïss’élevant à 350 000 USD, y compris la fourniture d’équipements mécanisés tels que des tracteurs, des charrues, des herses, des semoirs et des remorques, la fourniture de semences de maïs et d’engrais, et la formation des villageois au fonctionnement des machines agricoles et aux techniques de plantation de maïs et de rationnement en engrais.

La SICOMINES S.A, estime, à cet effet, que ces projets pourront renforcer la motivation des agriculteurs de la communauté locale et augmenter la main d’œuvre mécanique agricole tout en favorisant le développement agricole durable dans la communauté locale.

La formation sur l’utilisation des semences de maïs et des engrais bat également son plein, fait savoir cette joint-venture minière, ajoutant qu’avec l’aide de la mécanisation agricole et le soutien des semences de maïs et des engrais, les communautés environnantes, à travers le projet SICOMINES, auront certainement une bonne récolte de maïs, l’année prochaine.

La source fait aussi savoir que la SICOMINES finance des formations au profit des populations locales environnantes sur l’utilisation des tracteurs, charrues, herses, engrais et semences dans le cadre du projet d’appui et d’accompagnement aux agriculteurs inscrits dans le cahier des charges.

DAP INVESTMENT est le facilitateur choisi par SICOMINES pour la formation des agriculteurs et les accompagner tout au long de l’année culturale en vue d’un rendement optimisé.

La SICOMINES S.A, pour rappel, s’est engagée à travers le cahier de charge signé avec la communauté locale du Lualaba de résoudre les problèmes des populations environnant cette joint-venture et à promouvoir le développement de la communauté sous tous ses aspects, afin que les fruits du développement minier puissent profiter aux ou populations environnantes, chaque jour davantage.

SICOMINES

Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Advertisement

Edito