Quantcast
Connect with us

a la une

Souleymane Kahuka : «le président Tshisekedi m’a rassuré que l’entrepreneuriat est l’une de ses priorités»

Published

on

[SCOOP] – Souleymane Kahuka est ce jeune entrepreneur congolais qui prend part à la septième édition de l’Africa Ceo Forum qui se tient à Kigali. Il a abordé le président de la République, Félix Antoine Tshisekedi, cet après – midi, dans le hall de son hôtel à Radisson Blu Kigali. Et l’entretien a porté sur les difficultés que rencontre les jeunes entrepreneurs congolais pour se développer.

« J’ai rencontré le président Tshisekedi par hasard. Il revenait de sa visite du mémorial du génocide rwandais. Je l’ai abordé et il a pris son temps pour m’écouter lui parler de nos problèmes de jeunes entrepreneurs », a rapporté ce jeune de 32 ans, patron de la petite et moyenne entreprise dénommée Magem Congo.

A la question de Zoom Eco de savoir quelle a été la réaction du premier des citoyens congolais aux difficultés auxquelles sont confrontés les jeunes entrepreneurs pour éclore leurs activités, Souleymane Kahuka répond :

« Le chef de l’Etat m’a dit que les jeunes congolais ont toutes leurs chances avec lui. Nous pouvons nous en réjouir déjà. Parce qu’il apportera tout son soutien pour l’encadrement et la promotion des jeunes entrepreneurs congolais pour le développement de notre pays. Donc, l’entrepreneuriat est l’une de ses priorités. J’ai apprécié son sens d’ouverture et de pragmatisme. »

Et pour clore cet entretien, Félix Tshisekedi a promis à ce jeune entrepreneur qu’il fera partie de sa délégation pour sa prochaine mission officielle aux Etats-Unis d’Amérique.

A RE(LIRE) : vers la mise en œuvre d’un programme national de l’entrepreneuriat

Dans son discours d’investiture, le chef de l’Etat, Félix Antoine Tshisekedi avait promis que l’appui en faveur de la jeunesse passerait notamment par un financement ambitieux et maîtrisé devant garantir le développement du pays.

« Cette démarche implique une politique monétaire volontariste, un cadre d’investissement des entreprises plus élaboré, un accès aux crédits pour les entreprises et les particuliers moins contraignants », avait – il précisé.

La société de Souleymane Kahuka est spécialisée dans le Lobbying et courtage en affaire dans le secteur de l’énergie et des mines. Ce jeune entrepreneur a comme mentors le président de la Fédération des entreprises du Congo (FEC)/Katanga, Eric Monga et le vice-président de la Chambre des Mines de la FEC, John Kanyoni.

Depuis deux ans, il circule dans des salons d’affaires tant nationaux qu’internationaux dans la recherche d’opportunités et des financements des projets.

Souleymane fait partie de Congo Business Network, un réseau international des professionnels et des entrepreneurs congolais qui a pour mission de connecter la diaspora aux entrepreneurs au pays. Ce réseau dirigé par Noel K. Tshiani, président de Agere Global, rassemble des professionnels et des entrepreneurs expérimentés dans des villes comme Hong Kong, Montréal, New York, Paris et Kinshasa. Et ils ont l’expérience auprès des entreprises telles que Microsoft, BNP Paribas, Deloitte, Ernst & Young et TV5Monde.

Dans ses activités sociales, Souleymane Kahuka est administrateur de la Fondation Fally Ipupa.

Eric TSHIKUMA 

Sur le même sujet :

Patrick Onoya : « la RDC n’a pas à réinventer la roue pour promouvoir les PME »

Seth Kikuni : « il faut créer une vice-primature de l’Entrepreneuriat»

Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Edito