Quantcast
Connect with us

a la une

Kinshasa : DGPEK, Régine Kingunza suspendue pour manquements graves !

Published

on

URGENT – La Directrice générale intérimaire de la Direction Générale de la Publicité Extérieure de Kinshasa (DGPEK), Régine Kingunza vient d’être suspendue de ses fonctions, à titre conservatoire, pour manquements graves.

Des sources concordantes au sein du Gouvernement provincial de Kinshasa confirment cette décision exécutée par la Commissaire générale en charge de la Culture, arts, communication, médias et NTIC, Yvette Tabu Inangoy.

En effet, il est reproché à Régine Kingunza d’outrage à l’autorité, d’insubordination, de refus de collaboration avec la hiérarchie.

Bien plus, apprend-on des mêmes sources, il est reproché à la patronne de la DGPEK d’entretenir un climat malsain au sein de cette structure provinciale. Ce qui perturbe le fonctionnement harmonieux et l’efficacité de cet organe.

A RE(LIRE) : Kinshasa, soupçons de détournements de la Taxe publicitaire, une mission de l’IGF diligentée à la DGPEK 

Il y a quelques mois, l’inspection générale des finances (IGF) avait entamé une mission de contrôle visiblement à la suite de graves soupçons de détournements et de pratiques frauduleuses de la taxe publicitaire perçue auprès des grandes entreprises.

Cette suspension de Régine Kingunza a été suivie immédiatement par la désignation de Madame Marie Ntumba Muabi, Directrice générale adjointe en charge de l’Administration et finances pour assumer l’intérim.

Zoom Eco

Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Edito