Quantcast
Connect with us

a la une

Kongo Central : ANAPI, un bureau de liaison bientôt opérationnel à Matadi !

Published

on

Le bureau provincial de liaison de l’Agence National pour la Promotion des Investissements (ANAPI) sera bientôt opérationnel à Matadi, Chef-lieu de la province du Kongo Central. Cette nouvelle avait été annoncée aux opérateurs économiques, autorités politico-administratives et mandataires publics par la Directrice Générale Adjointe, Madame Rose Dorée Bokeleale. C’était au terme d’une rencontre de sensibilisation le week-end dernier.

Cette session de sensibilisation a permis à la Directrice Générale Adjointe de faire la présentation de l’ANAPI, de son cadre opérationnel, de la motivation du choix de son déploiement au Kongo Central ainsi que de parler de ses attentes.

Ainsi donc, la motivation de l’ouverture de cette antenne de l’ANAPI au Kongo Central  est a été justifiée par : l’inadéquation constatée entre les potentialités de cette province et le volume des investissements productifs réellement installés, le niveau de l’activité économique assez important et caractérisé, l’esprit impressionnant l’entrepreneuriat, la possibilité avec des actions promotionnelles de conduire les opérateurs économiques de la province vers les activités productives à forte valeur, et la nécessité d’inciter ceux qui œuvrent dans le secteur informel à migrer vers le secteur formel.

A RE(LIRE) : L’accord «ANAPI–FEC» vise l’amélioration du climat des affaires

Madame Rose Dorée Bokeleale a sollicité l’appui et l’accompagnement des autorités provinciales afin de faciliter l’implantation, dans un bref délai, de cette antenne de liaison.

En effet, ce bureau de liaison aura pour mission d’assurer la vulgarisation des différentes réformes opérées en matière du climat des investissements, de constituer une banque de données sur les potentialités et opportunités d’affaires de la province, de faire l’identification et la promotion des opportunités spécifiques de la province et la transmission des dossiers à la Direction Générale pour leur agrément au Code des investissements.

Bien que ce projet ait été accueilli avec satisfaction par les participants, ils ont cependant plaidé pour la prise en compte de la main d’œuvre locale dans le développement des projets d’investissements présents et à venir.

Derrick lelo | Zoom Eco

A RE(LIRE) :

Anthony Nkinzo : « Je demande à chaque agent de l’ANAPI d’être innovant »

Advertisement

Edito