Connect with us

a la une

RDC : ANAPI participe au Forum Afrique 2018 et à la Foire commerciale intra-africaine en Egypte

Published

on

RDC : ANAPI participe au Forum Afrique 2018 et à la Foire commerciale intra-africaine en Egypte 1

L’Agence nationale pour la promotion des investissements (ANAPI) a successivement représenté la Rd Congo au Forum Afrique 2018 organisé du 8 au 9 décembre à Sharm el-Cheikh et à la première Foire Commerciale Intra-Africaine (IATF) tenue au Caire du 11 au 17 décembre 2018 en Egypte.

La délégation de l’ANAPI avait été conduite par le directeur général adjoint, Madame Rose-Dorée BOKELEALE Ebeta.

Pour le Forum africain 2018 qui s’est tenu sous le haut patronage du président de la République arabe d’Égypte, Abdel Fattah al-Sisi, en collaboration avec l’Agence Régionale d’Investissement (RIA) du COMESA avait pour thème : « leadership audacieux et engagement collectif : renforcer les investissements dans l’environnement en Afrique ».

Il a connu une participation d’environ 3 000 entrepreneurs africains et de plusieurs personnalités,  notamment des chefs d’Etat et des gouvernements, des ministres, des hommes d’affaires et investisseurs, ainsi que d’autres éminentes personnalités d’Egypte et d’Afrique.

A l’occasion de la « Journée des jeunes entrepreneurs », des politiques des pays africains notamment dans le domaine de l’entrepreneuriat en Afrique et autres thèmes visant notamment le renforcement des systèmes économiques régionaux en Afrique ont été abordés.

Il a également été organisé des séances de travail sur l’autonomisation des femmes africaines, avec une table ronde sur l’importance de l’égalité des sexes pour réaliser les progrès de l’Afrique et une session sur la connectivité énergétique (avancées et  challenges) à travers l’Afrique  ont été organisées.

D’après l’ANAPI, ce Forum constitue un des grands rassemblements d’investissements du continent susceptible d’offrir des opportunités d’investissement disponibles devant contribuer à la réalisation d’une croissance durable et inclusive, à la mise en place de grands projets, à l’amélioration du niveau de vie et à l’éradication des problèmes auxquels est confrontée l’Afrique tel que la pauvreté, etc.

L’objectif ultime était celui d’instaurer une coopération efficace et responsable entre les Etats africains en vue du développement intégral du continent.

Quant à la Foire Commerciale Intra-Africaine (IATF), elle a été organisée par  la Banque africaine d’import-export Afreximbank sous le thème : « Transformer l’Afrique».

Elle s’est établie en une plateforme de partage d’informations sur le commerce, l’investissement et le marché en vue de permettre aux acheteurs et aux vendeurs, aux investisseurs et aux pays de se joindre, de discuter et de conclure des accords commerciaux.

Ce qui a permis aux 2 000 exposants de présenter leurs biens et services, d’entreprendre des échanges interentreprises (B2B) et de conclure des accords commerciaux permettant l’entrée sur un marché unique de plus d’un milliard de personnes au sein de la Zone de libre-échange continentale africaine.

Si ces assises ont connu la participation de 70 000 visiteurs, elles ont été l’occasion de la signature d’accords commerciaux d’une valeur de plus de 27 milliards de dollars. C’est au regard des enjeux majeurs que représentait cet événement que la RDC n’a pas voulu être absente à ce grand Forum.

Plusieurs questions à l’ordre du jour ont été débattues, notamment celle de l’amélioration de l’environnement des affaires sur le continent Africain visant à favoriser le financement du commerce intra-africain.

Cette foire s’est présentée comme un moyen de réduire le déficit d’accès à l’information sur le commerce et le marché du continent entre les différents acteurs du commerce africain afin de promouvoir le commerce intra-africain.

Zoom Eco

Edito

Advertisement