Quantcast
Connect with us

a la une

RDC : Dans un délai de 48 heures, Chérubin Okende s’engage à débloquer la situation des arriérés de salaires à Transco

Published

on

Les bus de la société de transport du Congo (Transco) sont de nouveau visibles sur les grandes artères de la capitale congolaise (Kinshasa).

Le ministre congolais des Transport, Voies de communication et de Désenclavement, Chérubin Okende, a sollicité deux jours auprès de la délégation des syndicats de Transco pour décanter la situation des arriérés de salaires des agents.

Après avoir suivi un mouvement de grève le lundi 26 juillet 2021, les travailleurs de la société Transco ont décidé de reprendre le travail ce mardi 27 juillet 2021.

Le banc syndical a ainsi obtenu des meilleures assurances à l’issue des échanges avec le Ministre des Transports, Voies de Communication et de Désenclavement, Chérubin Okende. Celui-ci a promis de trouver une issue aux revendications des agents de Transco dans les 48 heures.

Signalons que le ministre Chérubin Okende a fait le déplacement des deux sites, le lundi 26 juillet 2021, pour écouter les agents de Transco en colère qui réclament le paiement de 7 mois d’arriérés de salaires.

L’absence de bus de la société Transco dans les rues de Kinshasa impacte toujours négativement sur la population kinoise. Celle-ci est confrontée au phénomène « demi-terrain » instauré par les conducteurs des taxis bus privés. Ce qui contraint le passager à débourser un peu plus d’argent que d’ordinaire pour certaines distances.

Cette décision du Ministre Chérubin Okende constitue un ouf de soulagement pour les kinois.

Mitterrand MASAMUNA

Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Edito