Quantcast
Connect with us

a la une

RDC : des femmes de médias sensibilisées sur les innovations de la loi sur la sécurité sociale

Published

on

Les innovations contenues dans la nouvelle loi n°16/009 du 15 juillet 2016 fixant les règles relatives au régime général de la sécurité sociale étaient au centre d’un échange entre la directrice générale de Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS) et la presse féminine, jeudi 28 mars 2019, au studio de la télévision Univers.

Abordant les thèmes international et national de la journée internationale des droits des femmes, Agnès Mwad a déclaré que la Caisse nationale de la sécurité sociale a beaucoup innové en apportant un changement sur le travail des femmes en vue d’un accès aux soins de qualité et les indemnités de maternité.

Quid de la pension ?

La nouvelle loi met l’accent notamment sur l’uniformisation de l’âge d’admission à la retraite à 60 ans tant pour les hommes que pour les femmes totalisant au moins 180 mois, soit 15 ans d’assurance ; et, la fixation à 65 ans tant pour l’homme que pour la femme de l’âge de départ d’office à la retraite.

Elle offre aussi la possibilité de bénéficier d’une pension anticipée volontaire non liée à l’usure à partir de 55 ans d’âge.

« La pension de survivant a été étendue aux orphelins et le cas échéant, aux ascendants », a précisé Agnès Mwad.

De l’accident de travail

La nouvelle loi a procédé à l’allongement à 60 jours du délai de déclaration de l’accident du travail et 120 jours pour la maladie professionnelle, a fait savoir Agnès Mwad. Autre innovation, c’est la prise en charge, en plus des accidents du travail et des maladies professionnelles, des maladies d’origine professionnelle.

« La loi prévoit également la mise en œuvre d’un programme de prévention des accidents du travail et des maladies professionnelles ainsi que la promotion par la CNSS, de toute action tendant à éduquer et à informer les employeurs et les assurés afin de les prévenir contre les risques éventuels », a – t – elle ajouté.

A RE(LIRE) : INSS devient Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS)

Des prestations aux familles

Les innovations concernant les prestations aux familles constituent l’un des mérites de la nouvelle loi qui par ce fait matérialise la volonté de l’Etat de protéger et de garantir la famille.

Il s’agit de droit aux allocations prénatales de maternité pour la femme travailleuse ou la conjointe d’un assuré ; le droit aux indemnités journalières de maternité pour la femme travailleuse pendant le congé de maternité pour compenser la perte de ses revenus.

En outre, la directrice générale Mwad a expliqué que ces indemnités vont permettre à la femme de suivre les consultations prénatales jusqu’à l’accouchement afin d’éviter les décès des femmes pendant la grossesse.

Champ d’application élargi

La CNSS a augmenté le taux de couverture des personnes assujetties. D’après Agnès Mwad, la liste comprend les mandataires de l’Etat dans les entreprises et les établissements publics, les employés locaux des missions diplomatiques accréditées en RDC, les associés actifs des sociétés ainsi que les hauts cadres des sociétés et des entreprises publiques dès lors qu’ils ne sont pas liés par un contrat de travail.

Elle a noté que la sécurité sociale est un droit fondamental pour chaque citoyen. Cette sécurité sociale vous prend le citoyen en charge depuis le ventre de sa mère jusqu’à sa mort.

La directrice générale de la CNSS a enfin appelé les femmes à redoubler d’efforts dans le travail et à privilégier l’éducation. Agnès Mwad reste convaincue que la femme doit oser pour aller de l’avant.

FA/Zoom Eco

Continue Reading
Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Edito