Connect with us

a la une

RDC : les enjeux du Forum expo Café-Cacao 2018

Published

on

La RDC, jadis comptée parmi les grands producteurs et les exportateurs de du Café et du Cacao, a perdu sa place, et sa production ne fait que baisser depuis plus d’une décennie. Le temps est donc venu, après tant d’années d’hésitation, de procéder à des réflexions plus judicieuses sur la stratégie de la relance de ces filières. D’où, l’organisation du Forum expo Café-Cacao du 18 au 20 juin 2018 à Kinshasa.

Producteurs, exportateurs, transformateurs, distributeurs, instituts de recherches agronomiques (INERA, CNRA de la Côte d’Ivoire et CIRAD de Montpelier en France), régulateurs du secteur, partenaires techniques et banquiers, l’organisation mondiale du cacao (ICCO) ainsi que des organisations régionales et mondiales café et cacao, … tous les acteurs impliqués ces filières vont se retrouver dans le cadre de ce Forum.

Pour la Fédération des entreprises du Congo (FEC), ces assises auront l’avantage de traduire la volonté du chef de l’Etat, relayée par le gouvernement celle d’afficher de nouvelles ambitions pour le secteur agricole, à travers des discussions enrichissantes portant sur la stratégie de relance des filières café et cacao en RDC.

En effet, ladite stratégie couvre l’ensemble des composantes de la chaine de valeur, à savoir : la recherche, la vulgarisation, l’encadrement, la production, la transformation, l’usinage, la commercialisation, la torréfaction, et l’exportation.

Quant aux cibles, indiquent les organisateurs, cette stratégie touchera directement ou indirectement environ 1 million de ménages agricoles soit environ 6 millions de personnes vivant du café et du cacao en milieu rural. Elle devra également permettre de générer des richesses non seulement en milieu rural mais également tout au long de la chaîne de valeur.

Cela aura pour conséquence : la création ou la réactivation de nombreux emplois à tous les niveaux des filières. Quoi de plus normal que ces nouveaux revenus à générer aient un impact socio-économique important et permettront d’améliorer l’accès aux services de base (éducation, santé, habitat, eau/assainissement) des bénéficiaires.

A RE(LIRE) : relance des filières café-cacao, un forum prévu du 18 au 20 juin 2018

Durant les 3 jours des travaux, apprend-on, les discussions seront focalisées autour des problématiques spécifiques réparties en thématiques portant sur la production, la recherche, la transformation, l’exportation, la commercialisation, la certification, la normalisation, la commercialisation, la fiscalité et la parafiscalité, le partenariat public privé, l’autonomisation ainsi que la prise en charge des femmes et des jeunes producteurs et exportateurs. Sont aussi prévus : des expositions dans les stands, rencontres B2B, travaux en groupes ainsi que des plénières.

Le Forum va clôturer par la lecture du rapport finale avec des recommandations idoines, suivi de la proclamation des résultats du concours de dégustation du café et éventuellement la remise des prix aux trois premiers lauréats du meilleur café congolais.

Au finish, la stratégie du gouvernent pour la relance des filières Café et Caco devra être validée ; des solutions aux différentes préoccupations des différents acteurs des filières seront proposées et adoptées ; et des facilités d’accès aux appuis technique et financier en faveur des producteurs de café et cacao seront identifiées.

Les bénéficiaires de la présente stratégie sont naturellement

L’Etat, le secteur privé ainsi que tous les acteurs de cette chaine de valeur, seront les principaux bénéficiaires de cette stratégie voulue ambitieuse et promotrice en vue de booster les filières Café et Cacao en RDC.

Emilie MBOYO | Zoom Eco

Edito

Advertisement
%d blogueurs aiment cette page :