Quantcast
Connect with us

a la une

RDC : Menace de grève à la SCTP motivée par 4 mois d’arriérés de salaire !

Published

on

Les agents de la Société commerciale des transports et des ports (SCTP) ont organisé vendredi 3 mars un sit-in à l’extérieur du bâtiment administratif pour demander le paiement de quatre mois d’arriérés de salaire, indique Pito Alafu, président de la délégation syndicale.

« Les agents de l’ONATRA totalisent aujourd’hui quatre mois d’impaiement de salaire et il y a un ras-le-bol qui s’est généralisé. C’est comme ça que vous avez constaté ce mouvement de sit-in », note Pito Alafu.

Il appelle le gouvernement à « donner un coup de pouce » à l’équipe dirigeante de la SCTP pour décanter la situation et ainsi éviter qu’une grève soit déclenchée dès le début de la semaine prochaine.

« J’ai très peur qu’à partir de mardi nous puissions décréter la grève. Lorsqu’on dit grève, il n’y aura rien qui va circuler. Notre souhait ce que le gouvernement prenne la situation en mains et qu’il comprenne l’intérêt des travailleurs. Nous pensons que la solution peut aussi venir du gouvernement. Qu’il voit dans quelle mesure il peut donner un coup de pouce à cette équipe qui a du mal pour faire avancer cette entreprise », note Pito Alafu.

Quatre mois d’arriérés de salaire correspondent exactement au départ du Directeur Général Jean Kimbembe Mazunga qui a été suspendu exactement le 22 novembre 2016.


Radio Okapi/Zoom Eco

A RE(LIRE) :
RDC : Suspension de Kimbembe de la SCTP, acte controversé d’un gouvernement démissionnaire ?

RDC : SCTP, Kimbembe met le cap sur des projets à vocation sociale

Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Edito