Quantcast
Connect with us

a la une

RDC : MIBA, l’ardoise sociale se chiffre à 341 millions USD !

Published

on

La dette sociale de la Minière de Bakwanga (MIBA) envers les travailleurs effectifs, retraités ainsi que les fournisseurs est évaluée à 341 millions de dollars américains. L’information avait été livrée aux élus provinciaux du Kasaï Oriental par le directeur général de cette société, Albert Mukina KandaKanda vendredi 25 mai 2018 à Mbuji-Mayi.

Le directeur général de la MIBA, cité par l’ACP, a rassuré les députés provinciaux que cette dette sera payée aux bénéficiaires, à raison d’un paiement échélonné après chaque vente du diamant.

Il a également demandé aux élus du peuple de mener, auprès de la population en général, et des creuseurs clandestins, en particulier, une campagne de sensibilisation en vue d’enrayer leur exploitation artisanale dans la concession du Polygone MIBA. Cette forme d’exploitation qui handicape la performance des nouvelles stratégies visant à accroître la production du diamant. Le vol du diamant dans les laveries en l’absence des caméras de surveillance est une autre difficulté.

« Avec les efforts collectifs du personnel depuis huit mois que sommes à la tête de cette entreprise, le redressement de la MIBA est estimé à 25%,  par rapport à la production du diamant réalisée, malgré de nombreuses difficultés auxquelles  la société  fait face »,  a-t-il souligné.

Albert Mukina a, par ailleurs, exprimé sa ferme volonté de faire respecter le contrat de travail signé avec le ministère du Portefeuille dont les clauses contractuelles articulent autour de  la relance effective de la MIBA.

ACP/Zoom Eco

A RE(LIRE) :

RDC : La MIBA projette l’acquisition d’une laverie portable de diamant à un million USD

RDC : De Muzito à Tshibala, les 20 millions USD de l’Etat n’ont pas été décaissés pour la MIBA !

Advertisement

Edito