Quantcast
Connect with us

a la une

RDC : Adjudication de Bons du Trésor, les banques commerciales jettent l’éponge

Published

on

RDC : Adjudication de Bons du Trésor, les banques commerciales jettent l’éponge 1

Depuis quelques semaines, le ministère des Finances et la Banque centrale du Congo (BCC) n’organisent plus de séances d’adjudications aux Bons du Trésor. Et pour cause, des soumissionnaires se font de plus en plus rares.

N’y trouvant plus d’intérêt, les banques commerciales, principales soumissionnaires à cette opération, se montrent de plus en plus réticentes. Du coup, la machine semble être bloquée.

Si certaines sources du ministère des Finances estiment que les opérations d’adjudications aux Bons du Trésor n’ont pas apporté grand-chose et qu’il faille peaufiner d’autres stratégies, à la Banque centrale du Congo (BCC) par contre, on reste optimiste.

« Le Trésor n’organise plus les adjudications des Bons du Trésor parce que les banques n’ont pas présenté des soumissions aux dernières séances qui ont été organisées, faute de liquidités », a confié un expert de la BCC qui a requis l’anonymat.

A en croire cette source, il y a également une dose d’incertitude qui a joué dans ce retrait des banques commerciales.

« Les banques commerciales ont pensé qu’il y aurait dépréciation de la monnaie nationale à la fin de l’année 2020 ou au début de 2021. Pour l’instant, elles sont entrain d’observer l’évolution de la conjoncture intérieure », a ajouté la source.

Pour cet expert, cette situation de resserrement de liquidités des banques qui les empêchent de souscrire aux Bons du Trésor est passagère.

Les banques commerciales, croit-il, pourront reprendre les souscriptions au début de l’année 2021, surtout si la stabilité est maintenue. Cet expert de l’Institut d’émission croit que d’autres facteurs pourront également contribuer positivement à l’évolution de la situation, allusion faite à l’environnement politique.

Actuellement, indiquent les sources de la Banque centrale du Congo, l’encours de Bons du Trésor se chiffre à 98,5 milliards de CDF. Sauf, nuancent-elles, qu’il y a plus de nouvelles souscriptions mais des remboursements.

Signalons par ailleurs qu’à la dernière annonce de l’adjudication de Bons du Trésor du 15 décembre 2020, aucun soumissionnaire ne s’est présenté à la BCC pour ce faire. Ce qui a vite appelé à une remise en question.

Olivier Kamo

Continue Reading
Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Edito