Quantcast
Connect with us

a la une

RDC : en marge de Makutano 8, EquityBCDC et le Groupe Trace TV signent un accord pour développer des cours d’agro-business via Trace Academia

Avatar of La Rédaction

Published

on

IMG 20221024 WA0031

EquityBCDC, une banque commerciale établie en République Démocratique du Congo (RDC), et le Groupe Trace ont procédé, ce lundi 24 octobre 2022, à la signature d’un protocole d’accord pour développer les cours liés à l’agro-business à travers la plateforme téléchargeable Trace Academia. C’était en marge des assises du Forum Makutano ouvertes à Kinshasa.

« Nous avons lancé une plateforme qui s’appelle Trace Academia, une plateforme de formation professionnelle en ligne qu’on peut télécharger sur apple store ou google play. En partenariat avec les entreprises, les Gouvernements et la Banque mondiale, nous développons des contenus pour plusieurs secteurs d’activités dont l’entrepreneuriat ou encore l’agriculture. », a déclaré en substance Olivier Laouchez, Fondateur et Président Directeur Général de Trace TV.

La plateforme Trace Academia devrait intéresser les jeunes sur la thématique de l’agri-business et renforcer leurs capacités par la formation.

Pour sa part, Célestin Mukeba, Directeur Général d’EquityBCDC, s’est félicité de ce protocole d’accord.

« Nous sommes un acteur actif dans ce domaine pour aider la province à avoir l’autosuffisance alimentaire. Nous avons accompagné la province pour financer les agriculteurs. En second lieu, chaque fois que la province a donné 1000, nous avons donné 2000. Cela a permis aux agri-preneurs de changer des paradigmes. », a-t-il dit.

Et de renchérir :
« Je me rappelle d’un papa qui avait 100 ha qui voulait fermer boutique, aller en europe vivre avec ses enfants. Nous l’avons encouragé à rester dans la province. Il est resté dans la province. Aujourd’hui, il a une exploitation de 1500 ha avec des équipements modernes. »

Pour M. Célestin Mukeba, EquityBCDC vise à développer des contenus qui vont aider les entrepreneurs et n’importe qui d’être suffisamment informés et d’avoir tous les outils nécessaires pour qu’on puisse propulser l’agriculture comme un levier de développement.

Patrick BOMBOKA

Advertisement

Edito

ZoomEco TV