Quantcast
Connect with us

a la une

RDC : Freddy Mulumba suspendu de ses fonctions de DG ai de la RTNC pour violation des textes légaux et réglementaires

Avatar of La Rédaction

Published

on

Freddy Mulumba

Monsieur Freddy Mulumba Kabuayi est suspendu, à titre conservatoire, de ses fonctions de Directeur Général ad intérim de la Radio Télévision Nationale Congolaise (RTNC).

Il lui est reproché la commission des actes constitutifs des griefs ci-après :

– violation intentionnelle de l’article 13, paragraphe 1, de la loi n°08/009 du 7 juillet 2008 portant dispositions générales applicables aux Établissements publics ;

– violation de l’article 15, paragraphe 1, du Décret n°09.62 du 03/12/2009 fixant les statuts de la RTNC qui réserve cette matière à la compétence exclusive du Conseil d’Administration ;

-Non respect de la procédure disciplinaire et non respect des dispositions statutaires régissant la RTNC telles que reprises dans le procès-verbal du Conseil d’Administration du 05 novembre 2021.

Il y a lieu d’indiquer qu’une lettre de demande d’explications du Ministre de tutelle a été adressée à Freddy Mulumba. Cependant, ses réponses ont été non convaincantes et non concluantes. Ce qui a conduit à sa suspension.

Cette mesure conservatoire vise également à décrisper le climat de travail qui était en dégradation permanente avec le retrait de confiance des agents et cadre vis-à-vis du Directeur Général ai qui vient d’être suspendu de ses fonctions.

Il a été remplacé par le Directeur en charge de la Redevance au sein de la RTNC. Il s’agit de Monsieur Bellidée Robert Bunga Mvindu qui assumera, jusqu’à nouvel ordre, les fonctions de Directeur Général ad intérim de la chaîne audiovisuelle publique de la République Démocratique du Congo.

Journaliste chevronné, Bellidée Bunga est un fils maison de la RTNC où il a fait presque toute sa carrière, notamment à Kisangani, à Goma et à Kinshasa.

Député national durant la transition, il travaille avec le Député Boris Mbuku Laka sur la proposition de loi portant sur la redevance sur les appareils d’émissions audiovisuelles. Une loi qui sera votée lors de la première législature et promulguée le 25 juin 2011.

Patrick BOMBOKA

Advertisement

Edito