Quantcast
Connect with us

a la une

RDC : après le triomphe de Mbuji-Mayi, FatshiVit attendu ce vendredi à Kananga !

Published

on

Le tandem Félix Tshisekedi – Vital Kamerhe dit «FatshiVit» est attendu ce vendredi 14 décembre 2018 à Kananga, chef-lieu du Kasai Central. D’après le programme établi, les deux leaders de la plate-forme Cap vers le changement (CACH) vont quitter Mbuji-Mayi dans les prochaines heures, ce après avoir été triomphalement accueillis par une foule innombrable à l’aéroport de Bipemba la veille.

En effet, c’est finalement vers 15 heures locales que l’avion transportant à son bord, Félix Tshisekedi et Vital Kamerhe, a atterri dans la ville du diamant alors que les militants avaient déjà envahi les alentours de l’aéroport tôt le matin.

Défiant la sécurité, la foule composée de milliers de personnes a pris d’assaut le tarmac pour se diriger directement vers l’avion. Ce qui obligé les deux leaders et leur suite à attendre longtemps avant de sortir pour rejoindre le lieu du meeting.

Déjà, tôt le matin, la population avait observé une présence accrue de policiers sur la route menant à l’aéroport. Certains partisans de cette plateforme ont vu d’un mauvais œil cette présence exagérée de policiers qu’ils ont qualifiée de provocation. La tension était perceptible, témoignent des observateurs.

Cependant, le gouverneur de la province du Kasaï Oriental, Alphonse Ngoyi Kasanji a pu rassurer les parties en demandant aux militants de l’UDPS d’aller accueillir, dans le calme et la tolérance, Félix Tshisekedi et Vital Kamerhe.

« Les Forces de l’ordre sont déployées pour sécuriser monsieur Tshilombo avant, pendant et après son séjour et empêcher les troubles éventuels. La campagne doit se dérouler en paix chez nous », avait-t-il indiqué

Il faut rappeler que la coalition Cap vers le changement (CACH) a annulé son voyage de Butembo pour avoir reçu des informations selon lesquelles des miliciens mai mai s’apprêtaient à attaquer son cortège sur le tronçon Beni-Butembo, long de 52 km.

Nadine FULA | Zoom Eco

Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Edito