Quantcast
Connect with us

a la une

RDC : Contrôle de fonds publics, des collaborateurs de l’ex ministre des Infrastructures interdits de quitter le pays

Published

on

 Après un contrôle de fonds de la retrocession payés au cabinet du ministre des Infrastructures, Travaux publics et Reconstruction, Willy Ngoopos, l’Inspecteur chef de service de l’Inspection générale des finances (IGF), Jules Alingete, a adressé un courrier aux responsables de la Direction générale des migrations (DGM), leur demandant de ne pas autoriser la sortie du territoire national, d’un groupe de collaborateurs de l’ex ministre des Infrastructures, Willy Ngoopos. Et pour cause, leur implication présumée dans une affaire de détournement des fonds publics.

Les concernés ne sont autres que Chris Ngoopos, Jeannine Bitshi Azaleng, Nkusia Mudiandambu et Nina (non autrement identifié).

Dans sa correspondance, Jules Alingete indique qu’« il ressort que ces membres du cabinet de Willy Ngoopos ont effectué des retraits des fonds pour le compte du ministère des infrastructures, travaux publics et reconstruction, sans qualité ni pour titre ».

« La perspective de confirmation de ces observations pourrait amener les susnommés à tenter de se soustraire des responsabilités qu’ils seraient amenés à assumer », uajoute l’IGF.

Signalons par ailleurs que plusieurs autres missions de contrôle de l’IGF sont en vue, après des arrestations de quelques agents et fonctionnaires de l’Etat intervenues il y a quelques mois.

L’on signale également l’ouverture d’une série des procès dans les prochains jours, relatifs aux détournements de fonds publics.

Olives Kamo

Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Edito